Malgré un contrat pluriannuel signé l’an passé avec les Raptors et une Summer League de Las Vegas très bonne d’un point de vue individuel (19.7 points, 2.3 rebonds et 4.3 passes décisives en 30 minutes), Dwight Buycks (1m91, 25 ans) ne sera plus un membre de la franchise de Toronto à la rentrée prochaine. Troisième meneur de jeu de la rotation derrière Kyle Lowry, Greivis Vasquez et le français Nando De Colo, le MVP étranger de la Pro A en 2013 a passé plus de temps la saison écoulée à réaliser des cartons offensifs en D-League avec le Bakersfield Jam (15.4 points, 2.9 rebonds, 3.5 passes décisives et 1.8 interception en 28 minutes et 8 matches joués) qu’à fouler les parquets de la NBA (3.1 points, 1.6 rebond et 0.7 passe décisive en 10.4 minutes de temps de jeu en moyenne et 14 rencontres disputées).
Plusieurs grosses équipes européennes le courtisent depuis quelques semaines (Olympiakos, Maccabi-Tel-Aviv, Valence) mais l’intéressé pourrait rester dans la grande ligue américaine à la rentrée prochaine si une ou plusieurs franchises désirent l’engager.