L’enfant du pays est retourné à la maison. Après avoir passé 4 ans en Floride, LeBron James est bien de retour dans l’Ohio et enfilera dès l’année prochaine son ancien maillot des Cavaliers de Cleveland. Pour y finir sa carrière ? Sûrement, on ne sait pas encore. Le natif d’Akron a en tout cas frappé un terrible coup de tonnerre dans la ligue et dans le monde entier car son retour dès cette année était loin d’être d’actualité avant les finales NBA. La correction infligée au Heat en finale par les Spurs de San Antonio de Tony Parker et Boris diaw (4-1) a été sûrement l’élément déclencheur pour LeBron qui a pu observer les limites de Dwyane Wade, médiocre durant toute la série, et Chris Bosh, assez irrégulier à longue distance et ne voulant pas défendre dans la raquette. Sentant qu’il ne pouvait plus jouer le titre avec cet effectif et ayant annoncé qu’il ne pouvait bouger nulle part ailleurs qu’aux Cavs, le King s’est tourné vers un effectif riche et jeune avec trois numéros 1 de drafts récents dont deux à confirmer (Kyrie Irving) (Anthony Bennett, Andrew Wiggins) et pourrait bien être suivi par Ray Allen et Mike Miller pour amener de l’expérience et de l’adresse extérieure. On parle également de Kevin Love. Quoi qu’il en soit, la NBA attend de revoir avec impatience le King aux Cavaliers chez lui.