Les Los Angeles Lakers font parties des équipes les plus mythiques de la NBA. La franchise a remporté 17 titres de champion. Elle a donc vu passer de nombreux athlètes iconiques au sein de son effectif. Voici les onze joueurs de légende des Lakers.

Kobe Bryant

Kobe Bryant est lié à vie à la franchise californienne. Cependant, on pourra séparer sa carrière en deux. Sous les couleurs des Los Angeles Lakers, il a d’abord porté le numéro 8. Puis le numéro 24. Au global, il aura remporté cinq titres de champion NBA. Et deux médailles d’or aux Jeux Olympiques. Scoreur d’exception, Bryant se positionne en deuxième position du record de points inscrits sur un match. Avec 81 points marqués face aux Toronto Raptors un soir de janvier 2006, le père de Gianna a renforcé un peu plus sa légende. Son décès en Janvier 2020 a choqué la planète entière, pas uniquement basket. La « Mamba Mentality » est encrée dans toutes les mémoires. Son éthique de travail de champion était inégalable. Capable de se réveiller à 3h du matin pour aller s’entraîner, Kobe Bryant était un athlète à part. Son nom restera parmi ceux qui ont marqué l’Histoire du basket-ball.

Magic Johnson

Meneur de jeu titulaire de la Dream Team aux JO de 1992, « Magic » a inspiré toute une génération de joueurs. A commencer par Boris Diaw, l’ancien couteau suisse de l’équipe de France. Poste 1 de grande taille, il se démarquait par son génie et sa polyvalence sur les terrains de basket-ball. A l’instar de Kobe Bryant, Magic Johnson aura uniquement porté le maillot des Lakers durant sa carrière NBA. De sa draft en 1979 à sa retraite en 1996, il a soulevé cinq titres de champion NBA et trois trophées de MVP des Finales. Investisseur et homme d’affaires, Magic possède des parts dans le capital de la franchise californienne. Pendant deux ans, il a été président des Los Angeles Lakers.

Jerry West

Surnommé Mr. Clutch, Jerry West est une légende des Lakers. Il a même prêté sa silhouette pour créer le logo officiel de la NBA. Lors de sa draft en 1960, la franchise évoluait à Minneapolis. West était un excellent meneur de jeu des années 60 au milieu des années 70. Ce membre du Hall of Fame du basket-ball a effectué toute sa carrière sous les couleurs des Lakers. C’était l’un des meilleurs scoreurs et passeurs de son époque. Il a été une fois MVP du championnat et quatorze fois All-Star. Jerry West est considéré comme étant l’un des quinze meilleurs joueurs de tous les temps. Son numéro de maillot, le 44, a été retiré par les Lakers. Au terme de sa carrière de joueur, il a été général manager de l’institution californienne pendant plus de vingt ans.

Kareem Abdul-Jabbar

Kareem Abdul-Jabbar, de son vrai nom Lew Alcindor, est l’un des plus grands basketteurs de l’Histoire. Son palmarès est immense. Sacré six fois MVP de la saison régulière, il a également été six fois champion NBA. Monstrueux offensivement, Abdul-Jabbar figurait également comme l’un des meilleurs défenseurs de la compétition. À son actif, on recense des prouesses individuelles exceptionnelles. Homme à tout faire, il a noirci la feuille de statistiques à de nombreuses occasions. On lui doit le célèbre skyhook (bras roulé en français). Bon nombre de pivots se sont appropriés ce mouvement technique de nos jours.

Tour de contrôle des Lakers de 1975 à 1989, Kareem Abdul-Jabbar est aujourd’hui un ambassadeur de la NBA dans le monde entier. Il est venu plusieurs fois à Paris avec cette nouvelle casquette. Lors de l’un de ses séjours dans la capitale française, il a pu inaugurer un magnifique terrain de basket extérieur. Situé dans le XIIIème arrondissement, ce splendide playground a été financé en partie par Nike et la NBA.

Shaquille O’Neal

Pivot le plus dominateur de la planète de la fin des années 1990 aux années 2000, Shaq a régné sur la Ligue pendant près d’une décennie. Shaquille O’Neal a été la pièce maîtresse des Lakers sous les ordres de Phil Jackson. Avec ce colosse en point de fixation sous le cercle, la fameuse attaque en triangle fonctionnait du tonnerre. Ce célèbre système de jeu n’a jamais aussi bien fonctionné qu’avec Shaq et Kobe. De nombreux adolescents se sont procurés son maillot NBA authentic. Beaucoup ont découvert le basket américain à travers ses exploits. Pour contrer sa puissance, des stratégies telles que le Hack-a-Shaq ont été mises en place. Cette tactique consiste à faire faute pour l’amener sur la ligne de lancers-francs au lieu de concéder deux points « faciles » Capable de casser un panneau en plexigas, mais aussi d’arracher le cercle du panier, Shaquille O’Neal était un phénomène unique. Aujourd’hui, il travaille en tant que consultant à la télévision.

LeBron James

LeBron James est l’un des meilleurs basketteurs de tous les temps. Si ce n’est le meilleur. L’acteur principal du film « Space Jam 2 » est une icône planétaire. Il fait partie des sportifs les plus connus au Monde. L’équipementier Nike lui a offert un contrat de sponsoring à vie. Sa longévité au plus haut niveau mondial impressionne. A 36 ans, ce qu’il réalise sur les parquets NBA est exceptionnel. Avant de rejoindre Los Angeles en 2018, « King James » avait remporté trois titres de champion NBA. Il en a ajouté un autre à son gigantesque palmarès en 2020, au terme d’une saison bouclée à Disneyworld. Le natif d’Akron compte bien terminer sa carrière aux Lakers, avec qui il souhaite remporter de nouvelles bagues de champion.

Elgin Baylor

Premier choix de la draft 1958, Elgin Baylor a porté le maillot des Lakers durant toute sa carrière de joueur. Celle-ci a duré de 1958 à 1971. Sélectionné à onze reprises au All-Star Game et dix fois dans la All-NBA First Team en fin de saison, cet ailier à tout faire était une vedette. Baylor a tourné à plus de 38 points marqués en moyenne par match pendant deux saisons. Le tout en attrapant beaucoup de rebonds et en délivrant des passes décisives à ses coéquipiers. Seul bémol à son palmarès : il lui manque un titre de champion NBA. Une fois sa carrière de sportif terminée, il s’est reconverti dans le coaching pendant quelques années. Puis il a été embauché par les Clippers en tant que vice-président des opérations basket. Elgin Baylor est décédé à Los Angeles en 2021, à l’âge de 86 ans.

James Worthy

James Worthy figure lui aussi comme étant un premier choix de la draft, sélectionné par les Los Angeles Lakers. A l’image de ses confrères Elgin Baylor, Magic Johnson et Kobe Bryant, il a uniquement porté le maillot des L.A. Lakers durant sa carrière de basketteur NBA. Le natif de Gastonia possède trois titres de champion, acquis en 1985, 1987 et 1988. Il marqué l’Histoire des Lakers de son empreinte. En effet, il se positionne en tant que sixième meilleur marqueur et troisième meilleur intercepteur de l’Histoire des Lakers. Worthy mérite totalement sa place dans la liste des 11 joueurs de légende des Los Angeles Lakers. Après sa carrière, il est resté dans l’univers du sport en tant que commentateur. Il a également eu l’opportunité de travailler avec le coaching staff des Lakers.

Anthony Davis

Le basketteur disposant du mono-sourcil le plus célèbre a remporté son premier titre de champion NBA avec les Lakers en 2020. Son association avec LeBron James fait des ravages. Du moins, quand les deux hommes sont en pleine possession de leurs moyens. Le duo que ces deux All-Stars forment est l’un des plus redoutables du championnat. L’ancien étudiant athlète de l’université de Kentucky a encore beaux jours devant lui. Il n’est assurément pas au sommet de son art. Désormais associé avec LBJ et Russell Westbrook, Anthony Davis pourrait bien permettre aux Los Angeles Lakers d’accrocher de nouvelles bannières de champion à leur plafond. Cela semble en tout cas sa volonté et celle des dirigeants. Longiligne et mobile, Davis est une arme fatale au poste 4.

Pau Gasol

Le pivot international espagnol a été le lieutenant de Kobe Bryant entre 2008 et 2014. Sans lui, les angelinos n’auraient probablement réalisé le back to back en 2009 et 2010. Mobile, adroit à longue distance, intense et présent des deux côtés du terrain, Pau Gasol possède de nombreux atouts techniques et physiques. Son QI basket est élevé. Loin d’être individualiste, il est le type de joueur idéal que tout coach souhaite avoir dans son équipe. Toujours en activité à 41 ans, il est néanmoins très proche de la retraite sportive. Que cela soit en club ou en équipe nationale, l’aîné des frères Gasol a toujours évolué au top niveau. Son palmarès est gigantesque. Bien que joueur non-américain, il mérite totalement sa place dans ce top 10 des basketteurs NBA légendaires des Los Angeles Lakers.

Derek Fisher

Ce meneur de jeu, devenu coach, a joué treize saisons sous les couleurs des Lakers. Le tout en deux temps. D’abord entre 1996 et 2004, puis de 2007 à 2012. Précieux dans l’obtention des cinq titres de champion NBA qu’il a obtenu avec Los Angeles, Derek Fisher n’a jamais été All-Star ni une vedette auprès du grand public. Cependant, son apport a été essentiel dans la quête de chacun des trophées soulevés. Et ce, en inscrivant notamment de gros shoots pour égaliser ou remporter des matchs de playoffs à la dernière seconde. Fisher était un patron sur le terrain de basket-ball.

En complément : Les 9 joueurs NBA de légende des Houston Rockets