Avec l’internationalisation croissante de la NBA et la starisation de plus en plus de joueurs étrangers dans le championnat nord-américain, les basketteurs étasuniens ne sont plus les maitres absolus de la discipline. La septième place des Etats-Unis à la Coupe du Monde 2019 l’a bien prouvé. A moins de réunir la crème de la crème au sein de son effectif, les USA ne sont plus aussi invulnérables face à n’importe quelle autre nation (France, Espagne, Serbie, Canada, Australie, etc.) qui compte dans l’univers du basket-ball. De même, les Toronto Raptors ont remporté leur premier titre de champion NBA la saison passée avec six athlètes non-américains dans son effectif.

Dans la tête de certaines personnes, une sélection des meilleurs éléments natifs du « reste du Monde » arriverait à vaincre les douze meilleurs basketteurs US réunis. Ainsi, pour avoir un aperçu du duel que cette opposition représenterait en 2020, nous avons constitué ci-dessous les deux équipes de douze joueurs. A noter que cette opposition pourrait bien avoir lieu dans les années à venir, en remplacement du format actuel du All-Star Game… Il s’agit en tout cas d’une piste qui a été évoquée depuis plusieurs éditions, et qui a été mise en place dans le cadre du « rookie game ».

Team World

Ricky Rubio : MVP de la coupe du Monde l’été dernier, le prodige espagnol est le troisième meilleur passeur de la NBA. En 2008, il était dans le cinq majeur de la Roja lors de la mythique finale des Jeux Olympiques face à l’armada de Team USA à seulement 17 ans.

Luka Dončić : All-Star pour sa seconde saison seulement dans la grande ligue américaine, l’arrière Slovène des Dallas Mavericks est un futur MVP en puissance, frôlant le triple-double de moyenne par match. Il n’a que 21 ans !

Giánnis Antetokoúnmpo : Considérée comme étant le meilleur joueur de NBA à l’heure actuelle, la star grecque des Milwaukee Bucks est bien parti pour obtenir un deuxième trophée consécutif de MVP de la saison régulière.

Ben Simmons : Comparée à LeBron James, avec qui elle est très proche et partage le même agent sportif, la superstar australienne peut jouer à différents postes de jeu. Sa polyvalence est un atout indéniable dans un effectif.

Joel Embiid : L’intérieur camerounais, coéquipier de Ben Simmons aux Sixers, est un poids lourd dans la raquette. Il possède un statut de All-Star confirmé en NBA.

Dennis Schröder : Sixième homme de luxe à OKC, ce meneur de jeu est un excellent attaquant. En sortie de banc, le leader de la sélection nationale allemande a pour habitude de causer de gros problèmes à la défense adverse.

Bogdan Bogdanović : Meilleur arrière et scoreur du tournoi à la coupe du Monde, l’arrière international serbe des Sacramento Kings est sans doute le meilleur shooteur pur européen de la grande ligue américaine. Il répond toujours présent dans les moments chauds.

Andrew Wiggins : L’ailier canadien, transféré pour la première fois de sa carrière cette saison, aligne des productions solides avec les Warriors, sa nouvelle équipe.

Pascal Siakam : Champion NBA en titre avec les Raptors et venant de fêter sa première sélection au All-Star Game, le poste 4 camerounais a changé de statut au cours de la dernière année. Il fait maintenant partie de l’élite.

Rudy Gobert : Double meilleur défenseur de la NBA en titre, le pivot international français du Utah Jazz est l’un des meilleurs postes 5 au Monde. Dans un match au sommet, sa présence est indispensable pour repousser les attaquants adverses de la raquette.

Nikola Jokic : Le « Joker » ne possède pas les mêmes qualités athlétiques que la majorité de ses confrères, mais maitrise les fondamentaux à la perfection. Son jeu au sol et sa vision de jeu en font un intérieur à part.

Karl-Anthony Towns : Doté de la double nationalité américaine et dominicaine, « KAT » a fait le choix de représenter la République Dominicaine lors des compétitions internationales. La star des Timberwolves fait figure d’excellent renfort pour la sélection « Monde ».

Ils auraient eux aussi pu faire partie de l’équipe : Domantas Sabonis, Danilo Gallinari, Kristaps Porziņģis, Jamal Murray, Shai Gilgeous-Alexander, Buddy Hield, Evan Fournier, Serge Ibaka…

Team USA

Stephen Curry : Le double MVP de la saison régulière et triple champion NBA affole les défenses adverses avec ses tirs lointains réussis avec une facilité déconcertante.

Damian Lillard : Recordman du nombre de points inscrits sur un match cette saison, « Dame » est une machine à scorer. Altruiste, il n’oublie pas également d’alimenter ses coéquipiers.

Kyrie Irving : Il est probablement le meilleur manieur de ballons du championnat nord-américain. Utile pour faire danser et mettre à terre ses adversaires.

Chris Paul : Véritable général des parquets, le président du syndicat des joueurs bénéficie d’une grande expérience et sérénité pouvant s’avérer très précieuse dans un match serré.

Russell Westbrook : Capable de faire dynamiter une défense en une fraction de secondes, le marsupilami des Rockets apporterait un incroyable mélange de vitesse et de verticalité sur la ligne arrière.

James Harden : Bien que sa défense soit un handicap très sérieux pour ce genre de match, le meilleur scoreur de la NBA tient sa place dans la sélection pour ses formidables qualités offensives.

LeBron James : Malgré ses 35 ans, le King est toujours au top niveau. Meilleur passeur de la NBA, il a réajusté un peu son style de jeu mais est toujours aussi redoutable des deux côtés du terrain.

Kevin Durant : Le longiligne ailier des Nets est certainement le meilleur joueur au Monde actuellement dans le jeu FIBA. Son excellente adresse aux tirs ainsi que ses longs segments ont font l’un des joueurs les plus difficiles à arrêter.

Kawhi Leonard : Le MVP des Finals 2019 est un féroce défenseur, en plus d’être très difficile à bouger et à perturber ballon en mains. Le genre de joueur qui vous fait gagner des titres.

Paul George : Attaquant et défenseur hors pair, PG est un élément indispensable pour une équipe dans un match à enjeux. Shooteur et dunkeur d’élite, il est capable de prendre feu à tout moment.

Anthony Davis : Terreur sous le cercle, pouvant également s’écarter derrière la ligne à trois-points pour scorer et défendre, le lieutenant de LeBron James aux Lakers est le prototype parfait de l’intérieur moderne sachant tout bien faire.

Bam Adebayo : Véritable révélation de la saison sous les couleurs du Miami Heat, candidat au titre de MIP de la NBA, ce nouvel All-Star apporte de la polyvalence dans la raquette.

Ils auraient eux aussi pu faire partie de l’équipe : Trae Young, Zion Williamson, Kemba Walker, Kyle Lowry, Klay Thompson, Bradley Beal, Devin Booker, Donovan Mitchell, Jimmy Butler, Jayson Tatum, Khris Middleton, LaMarcus Aldridge, Kevin Love…