Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

ad1

NBA : Patrick Beverley ne lâche jamais rien

Publié par le 1 décembre 2019               

Le guide pour devenir basketteur professionnel à seulement 34,90 € 🏀

Sélectionné au deuxième tour en 42ème position de la Draft NBA en 2009 mais contraint de passer par diverses expériences en Europe (deuxième division ukrainienne, puis première division grecque avec l’Olympiakos et première division russe avec le Spartak de Saint-Pétersbourg) avant d’intégrer le meilleur championnat au Monde, Patrick Beverley (1m85, 31 ans) dispose d’un CV atypique qui l’a finalement mener là où il voulait être.

« J’apprécie tout mon parcours, je ne le changerai pour rien. J’ai suivi le chemin que j’étais supposer prendre. Et désormais je suis en NBA », commente l’actuel meneur de jeu titulaire des Los Angeles Clippers.

Depuis son arrivée dans la grande ligue américaine au cours de la saison 2012/2013, il ne cesse de progresser, au point d’être reconnu comme étant l’un des meilleurs défenseurs du championnat (il fût sélectionné dans la NBA All-Defensive Second Team en 2014 et dans la NBA All-Defensive First Team en 2017). Cela provient-il de la force mentale qu’il s’est forgé en grandissant à Chicago, reconnu comme étant l’une des villes les plus rudes des Etats-Unis ?

« Je le pense effectivement », répond l’intéressé en poursuivant : « J’ai de la fierté dans tout ce que je fais. Je veux garder cette mentalité. C’était ma mission de frapper à la porte de la NBA grâce à la défense ».

Quelle est la prochaine étape pour « Pat’ », qui évolue désormais chez un candidat déclaré au titre de champion NBA depuis les arrivées de Kawhi Leonard et de Paul George aux Clippers ?

« Je veux juste essayer d’être le joueur qui sait tout faire, et être respecté dans deux côtés du terrain : en défense et en attaque. Cela va venir en travaillant dur, donc je sais ce qu’il me reste à faire »
, conclut-il.

Depuis le début de la saison, Patrick Beverley montre une belle polyvalence en compilant en moyenne 7.5 points, 6.3 rebonds et 3.3 passes décisives et 1.4 interception en 30 minutes de temps de jeu. Signataire l’été dernier d’une prolongation de contrat de trois ans avec les Los Angeles Clippers pour un montant global de 40 millions de dollars, il possède le troisième plus gros salaire de la franchise californienne.

⬇️ GO SHOPPING

ad1

Articles récents

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.