Le maillot de la superstar des Los Angeles Lakers est floqué du numéro 6 lorsqu’il s’entraîne, tandis que son maillot officiel en match est brodé du nombre 23. Cette situation, assez insolite dans l’univers du sport professionnel, est finalement assez facile à expliquer. Au cours de sa carrière, LeBron James a porté deux numéros de maillot différents : le 23 et le 6. D’abord le 23, à l’image de Michael Jordan, jusqu’à son départ de Cleveland pour Miami en 2010.

Au Heat, avec qui il a remporté ses deux premiers titres de champion NBA, le King avec alors opté pour le numéro 6, qu’il porte également depuis toujours l’été lors des compétitions internationales sous le maillot de Team USA. Puis, lors de son grand retour aux Cavaliers en 2014, le natif d’Akron avait fait le choix de reprendre son numéro fétiche à son entrée dans la grande ligue américaine : le 23.

Il va reprendre le numéro 6 en 2020/2021

Pour cet exercice 2019/2020, après une saison passée ratée sur le plan individuel (27 matchs manqués) mais surtout collectif (pas de qualification en playoffs) pour la première année de son contrat à Los Angeles, LeBron le superstitieux a voulu intervertir une énième fois de numéro de maillot pour retrouver le 6.

Sa décision a publiquement été annoncée, avant que l’équipementier commun du joueur et de la NBA, à savoir Nike, ne s’interfère. La raison ? La firme américaine n’avait pas écoulé une énorme partie de la production des maillots des Lakers avec le nombre 23 et le nom James dessus. Le manque à gagner au niveau business étant réel et son contrat individuel avec Nike étant faramineux, LeBron James n’a pas eu droit choix que de retarder ses envies à la rentrée prochaine. Néanmoins, cela ne l’empêche pas en attendant de s’afficher régulièrement au centre d’entraînement avec une tunique floquée du numéro 6…