Rookie de l'année 2023
© Alan Le Bolloch / bolloch.com

Qui sera le Rookie de l’année 2022/2023 en NBA ?

Table des matières

🖊️ En manque d’inspiration pour créer des contenus de qualité (articles de blog, e-mails, etc.) ?

🤖 Testez gratuitement la puissance de l’IA avec l’outil Mark pendant 7 jours !

La course à la recrue de l’année NBA 2023 promet d’être intéressante, car la draft 2022 est très bien remplie. Des joueurs tels que Chet Holmgren, Paolo Banchero et Jabari Smith sont considérés comme des talents générationnels.

Cependant, l’ancienne star de Purdue, Jaden Ivey, et l’ailier de l’Iowa, Keegan Murray, ne doivent pas être négligés car ils vont se faire un nom.

Alors que Scotty Barnes vient de remporter le prix de rookie de l’année 2022 en NBA, comme vous pouvez le lire sur la ressource L’Equipe, nous nous penchons sur les 10 meilleurs candidats pour cette récompense l’année prochaine. Le facteur décisif pour nous dans la compilation de la liste était les points par match (PPM) de chacun des joueurs sélectionnés.

Keegan Murray

Poste de jeu : Ailier
Équipe : Iowa State Cyclones
Âge : 21

Statistiques universitaires de Keegan Murray 2021/22

    • 23,5 PPM, 8,7 RPM, 55% de réussite aux tirs, 40% à 3 points
    • Finaliste du Naismith Award en tant que meilleur joueur de basketball universitaire la saison dernière, Murray offre une excellente combinaison d’expérience et de potentiel. Il a connu beaucoup d’actions en tant que joueur de première année avant de prendre un rôle de premier plan la saison dernière.
    • Sur les 35 matchs que l’ailier de 2m03 a disputés pour les Hawkeyes en deuxième année, il a marqué 20 points ou plus 26 fois. C’est tout simplement énorme.

Verdict

Comparé à Pascal Siakam par certains, le jeu de Murray s’adapte extrêmement bien au niveau supérieur. C’est-à-dire, un tir de premier plan et une présence supérieure à la moyenne en défense.

E.J. Lidde ll

Poste de jeu : Ailier
Équipe : Ohio State Buckeyes
Âge : 21

Statistiques universitaires de E.J. Liddell 2021/22

    • 19,4 PPM, 7,9 RPM, 2,5 APM, 49% de réussite aux tirs, 37% à 3-points
    • Encore une fois, Liddell n’était même pas une recrue du top 40 en 2019, et on s’attend à ce qu’il fasse partie du premier tour de la NBA Draft 2022. Cela dit, le natif de l’Illinois s’est transformé en une force énorme avec les Buckeyes.
    • Après une moyenne de 16,2 points sur 47 % de tirs en deuxième année, cet attaquant de 2m01 a élevé son jeu à un tout autre niveau la saison dernière. Il a marqué plus de 20 points dans 13 de ses 32 matchs, prouvant ainsi qu’il est un marqueur régulier. Ajoutez à cela une moyenne de 7,9 rebonds par match. Il possède beaucoup de qualités.

Verdict

Prêt pour la compétition. C’est la meilleure façon de décrire le jeu de Liddell. Nous nous attendons à ce qu’il connaisse une ascension similaire à celle de Scottie Barnes, Rookie of the Year de la NBA en 2022.

Ochai Agbaji

Poste de jeu : Arrière
Équipe : Kansas Jayhawks
Âge : 22

Statistiques universitaires d’Ochai Agbaji 2021/22

    • 18,8 PPM, 5,1 RPM, 48% de réussite au tir, 41% à 3 points.
    • L’un des rares seniors de quatrième année à être projeté au premier tour ces dernières années, Agbaji a considérablement amélioré son jeu en tant que senior. En fait, il a progressé pendant ses quatre saisons avec les Jayhawks.
    • Ce type d’expérience et sa capacité de tir à trois points pourraient faire de cet arrière un joueur à l’impact immédiat au niveau supérieur. Et aussi avoir un impact sur sa position dans le classement des recrues de l’année de la NBA.

Verdict

« Pour le moment, nous pensons qu’il est peu probable qu’Agbaji obtienne le prix tant convoité. Cependant, en fonction de sa position dans la draft, il pourrait être un candidat surprise pour le titre de Rookie of the Year. » – L’expert de CasinoSpotDe, Moritz Fischer.

Bennedict Mathurin

Poste de jeu : Allier
Équipe : Arizona Wildcats
Âge : 19

Statistiques universitaires de Bennedict Mathurin 2021/22

    • 17,7 PPM, 5,6 RPM, 2,5 APM, 45% de réussite au tir, 37% à 3 points.
    • 91ème au classement des recrues universitaires en 2020, Mathurin s’est transformé en loterry pick après s’être amélioré lors de chacune de ses deux saisons avec les Wildcats.
    • Ce que nous avons vu de lui à la fin de la saison dernière devrait l’aider dans le processus de pre-draft. Il a enregistré une moyenne de 19,4 points, 5,1 rebonds et 3,2 passes décisives lors des 15 derniers matchs de la saison.

Verdict

La capacité de marquer des points en isolation s’est avérée être un énorme avantage pour le jeu de Mathurin. S’il atterrit dans le top 10 de la draft, il aura l’opportunité de se battre pour les honneurs de meilleur rookie NBA.

Bennedict Mathurin est un excellent exemple de basketteur qui a réussi à se concentrer sur son sport malgré les tentations. Bien qu’étant donné l’état dans lequel il joue, il aurait pu facilement trébucher. En effet, la réserve indienne de l’Arizona abrite de nombreux casinos terrestres où les joueurs peuvent passer leur temps libre. Le libre accès aux jeux d’argent fait de l’Arizona l’un des États américains où l’on joue le plus. Si vous habitez loin d’ici, mais que vous êtes un homme de jeu contrairement aux personnages de notre liste, nous vous recommandons d’utiliser les casinos en ligne. Ainsi, vous pouvez jouer à n’importe quel jeu depuis le confort de votre maison. Si vous voulez aiguiser vos talents de joueur, rendez-vous sur FRcasinospot et jouez aux machines à sous gratuites.

Jaden Ivey

Poste de jeu : Arrière
Équipe : Purdue Boilermakers
Âge : 20

Statistiques universitaires de Jaden Ivey 2021/22

    • 17,3 PPM, 4,9 RPM, 3,1 APM, 46% de réussite au tir, 36% à 3 points.
    • Autre joueur anciennement mal classé (87e en 2020), Ivey a élargi son jeu de manière importante pour les Boilermakers en tant que sophomore. Cet arrière de 1m93 s’est amélioré dans chaque catégorie statistique majeure.
    • On a ici à faire à un athlète incroyable. Ivey peut passer outre les défenseurs et réalise un travail formidable pour finir dans le champ. Il possède un excellent premier pas, qu’il pourra mettre en application au niveau supérieur.

Verdict

Un jeu de tir amélioré à mi-distance et à trois-points ont permis à Ivey de monter en flèche dans les prévisions de draft, et de devenir un choix probable parmi les cinq premiers. C’est son utilisation par sa future équipe qui déterminera s’il est un candidat au titre de recrue de l’année en NBA. Mais nous misons sur lui.

Paolo Banchero

Poste de jeu : Ailier-fort
Équipe : Duke Blue Devils
Âge : 19

Statistiques universitaires de Paolo Banchero 2021/22

    • 17,2 PPM, 7,8 RPM, 3,2 APM, 1,1 SPM, 48% de réussite au tir, 34% de réussite à 3 points.
    • L’effet de surprise est bien présent pour Paolo, comme le prouve sa capacité à mener Duke au Final 4 en tant que freshman.
    • Banchero remplit toutes les conditions pour être désigné Rookie de l’année 2023. Il possède d’énormes qualités athlétiques pour un ailier-fort de 2m08 et se montre très efficace en défense. Il est fort et rapide. Paolo Banchero possède toutes les qualités nécessaires pour devenir un joueur d’élite en NBA.

Verdict

Quel que soit l’endroit où Banchero atterrit, il sera l’un des meilleurs candidats au titre de recrue de l’année en NBA. Ce n’est même pas à débattre.

Jabari Smith

Poste de jeu : Ailier-fort
Équipe : Auburn Tigers
Âge : 19

Statistiques universitaires de Jabari Smith 2021/22

    • 16,9 PPM, 7,4 RPM, 43% de réussite au tir, 42% à 3 points
    • Il n’y a vraiment pas grand-chose à détester dans le jeu de Smith. Cet ailier-fort mesurant 2m08 peut tirer de presque n’importe quel endroit sur le terrain.
    • Smith a la taille, les qualités athlétiques et le potentiel pour être un joueur de type franchise player. Il l’a montré continuellement pendant sa seule saison avec les Tigers.

Verdict

Smith est avec Banchero et Holmgen l’un des trois joueurs les plus susceptibles d’être choisis comme numéro 1 dans une classe de joueurs de haut niveau. Il sera un candidat au titre NBA Rookie de l’année, où qu’il atterrisse.

Chet Holmgren

Poste de jeu : Ailier-fort / pivot
Équipe : Gonzaga Bulldogs
Âge : 20

Statistiques universitaires de Chet Holmgren 2021/22

    • 14.1 PPM, 9.9 RPM, 3.7 BPM, 61% de réussite au tir, 39% à 3 points
    • Recrue universitaire n°1 en 2021, Holmgren s’est montré à la hauteur de cette réputation en tant que joueur de première année à Gonzaga. Sa capacité à marquer des points à tous les niveaux est exceptionnelle pour quelqu’un qui mesure 2m13.
    • Holmgren peut se placer et tirer par-dessus presque tous les défenseurs avec son gabarit. C’est un joueur d’élite lorsqu’il s’agit de mettre la balle dans le panier.

Verdict

La seule vraie question qui se pose ici est de savoir si le gabarit de Holmgren (88 kilogrammes) tiendra le coup au niveau supérieur. Quoi qu’il en soit, nous parlons ici d’un talent de haut niveau. Il n’y a pas de doute.

Malaki Branham

Poste de jeu : Arrière
Équipe : Ohio State Buckeyes
Âge : 19

Statistiques universitaires de Malaki Branham 2021/22

    • 13.7 PPM, 3.6 RPM, 50% de réussite au tir, 42% à 3 points
    • Le premier des deux représentants de l’Ohio State de cette liste, Branham, a décidé de rester près de chez lui pour rejoindre les Buckeyes. De toute évidence, il s’agissait d’une excellente décision pour cet arrière de 1m96.
    • Branham se compare à un ailier comme DeMar DeRozan, en tant qu’excellent shooteur à mi-distance. C’est un art perdu dans le jeu d’aujourd’hui. Sa capacité à créer en dehors du dribble et à réussir un tir à trois-points lorsqu’il cherche à shooter est également importante.

Verdict

La capacité de Branham à concourir pour le titre de Rookie de l’année en NBA dépend fortement de l’endroit où il sera drafté. Pour l’instant, nous le voyons en fin du premier tour.

TyTy Washington

Poste de jeu : Meneur / arrière
Équipe : Kentucky Wildcats
Âge : 21

Statistiques universitaires de TyTy Washington 2021/22

    • 12,5 PPM, 3,5 RPM, 3,9 APM, 45% de réussite au tir, 35% à 3-points
    • Recrue classée dans le Top 14 de l’Arizona en 2021, Washington a très bien joué pour John Calipari en première année. Il a réalisé beaucoup de bonnes choses.
    • Sa rapidité de dribble et sa capacité à dépasser ses défenseurs devraient l’aider à avoir un impact immédiat au niveau supérieur.

Verdict

Probablement retenu dans les 10 premiers choix de la draft, Washington devrait bénéficier d’un bon temps de jeu pour avoir un impact immédiat. Cela lui permettra d’être dans la course à l’élection du Rookie de l’année en NBA.

Conclusion

Voilà, à notre avis, la liste des principaux prétendants au titre de Rookie NBA de l’année pour la saison prochaine. Il pourrait y avoir quelques autres prétendants inattendus au fil de la saison, mais nous ne pensons pas qu’ils seront en mesure de rivaliser sérieusement avec les joueurs de notre liste. En tout cas, la prochaine saison promet d’être intéressante. Nous verrons beaucoup de nouveaux visages essayant de devenir la prochaine grande star de la NBA.