Michael Jordan

Michael Jordan

michael jordan

Guide d’achat du maillot Michael Jordan

Les maillots des joueurs NBA rencontrent des succès différents. Il est évident que les stars du championnat font vendre beaucoup plus de leur tunique que celles de remplaçants. Les fans ont envie de s’identifier aux meilleurs. Le maillot Michael Jordan se situe donc au sommet des jerseys les plus recherchés. Si on devait retenir un personnage incarnant le terme basket-ball, c’est bien lui. Jordan est l’individu qui a le plus contribué à faire du basket un sport mondial.

Prix et rareté du maillot Michael Jordan

Les maillots de Michael Jordan figurent parmi les plus rares et chers du marché. Certes, ils sont beaucoup moins populaires que ses chaussures Air Jordan. Mais la demande est tout aussi haute. Peu de personnes s’affichent en public avec un tel objet précieux. En revanche, beaucoup d’individus portent des imitations dans la rue. Se procurer un maillot Michael Jordan authentique a un coût financier. Le tarif d’un telle pièce de collection dépasse le prix de vente d’un maillot NBA classique. Le prestige de Jordan vient ajouter de la valeur au tissu. En conséquence, les prix débutent au dessus de 200 euros pour un maillot Michael Jordan neuf. Il faut donc prévoir un sacré budget pour s’offrir un maillot Jordan.

Maillot Michael Jordan - Chicago Bulls

La collection de maillots Michael Jordan par Mitchell and Ness

Mitchell and Ness a réédité plusieurs maillots de Michael Jordan aux Bulls en différents coloris.
Dont la version noire avec des bandes rouges, portée par MJ lors de la saison 1995-1996. Vous trouverez également le modèle rouge, correspondant aux exercices 1987-1988 et 1991-1992.
Le plus iconique des maillots Michael Jordan restera sans doute le modèle blanc domicile de 1998. Ce fût l’année du dernier des six titres de champion NBA remportés par la légende.

Par ailleurs, le maillot Michael Jordan avec le numéro 45 est disponible en rouge et en blanc. Les deux font référence à la saison 1994-1995. Vous trouverez également une réplique authentique du maillot que Michael Jordan a porté avec la Dream Team. C’était durant les Jeux Olympiques de Barcelone. Si vous appréciez le basket universitaire américain, ou que vous êtes un fan absolu de MJ, le modèle North Carolina devrait vous plaire. A noter qu’il est néanmoins impossible à ce jour de ce procurer un jersey neuf de Jordan à Washington. Les fans plus récents de Michael Jordan vont devoir encore attendre un peu.

Les numéros de Michael Jordan : tout savoir sur le 23 (et les autres)

S’il y a bien un basketteur qui incarne à la perfection et à lui seul l’image de son sport, c’est Michael Jordan. La légende des Chicago Bulls est une icône. Son nom est mondialement connu. Et ce, alors qu’il est définitivement retraité des parquets depuis 2003. Les maillots brodés du nom Jordan et de son mythique numéro 23 se sont vendus des millions d’exemplaires. Encore aujourd’hui, la marque Mitchell and Ness produit des répliques du sextuple champion NBA. Cependant, le numéro 23 n’a pas toujours été associé à Jordan. Cinq autres numéros se sont affichés au dos de MJ au cours de sa carrière. Voici l’histoire des numéros de maillot portés par Michael Jordan.

Le numéro 5

Plus de 95% des fans de Jordan ne le savent pas. MJ a porté le numéro 5 au cours de sa carrière. Ce fût même son premier numéro de maillot sous les couleurs de Team USA. La future vedette NBA participait alors au tournoi des Amériques. C’était en 1983.

Le numéro 9

Le numéro 9 a été associé à Michael Jordan lors de deux campagnes internationales. Deux olympiades pour être plus précis ! Celles de 1984 à Los Angeles et de 1992 à Barcelone. La plus marquante des deux compétitions est sans aucune contestation possible la seconde. Celle-ci a donné naissance à la mythique Dream Team. Jordan est devenu une icône planétaire après avoir régné sur le tournoi avec ses compatriotes.

Le numéro 23

Michael Jordan a vêtu le numéro 23 pour la première fois au lycée. A la Emsley A. Laney High School de Wilmington plus précisément. L’anecdote concernant ce choix est assez amusante. Il faut savoir que son frère aîné, Larry Jordan, portait le numéro 45. Michael a divisé par deux ce nombre et l’a arrondi à l’unité suivante.

Ce mythique numéro 23 a accompagné Michael Jordan dans tous les grands moments de sa carrière. A commencer par son passage à l’université. Jordan était alors le leader des Tar Heels de North Carolina. Il a commencé à écrire sa légende au sein de cette institution du basket universitaire américain.

Le numéro 23 a ensuite suivi Mike Jordan jusqu’en NBA. C’est avec ce nombre que ce milliardaire a construit son palmarès gigantesque. Jordan portait le numéro 23 et des chaussures Air Jordan à chaque fois qu’il a soulevé le trophée de champion NBA. LeBron James et d’autres stars NBA ont repris ce numéro pour rendre hommage à leur idole.

Le numéro 12

Bien qu’il ne soit pas du tout son numéro fétiche, Michael Jordan a aussi porté le 12. Et ce, uniquement le temps d’un match NBA. L’Histoire autour de ce numéro de maillot est assez incroyable. Le 14 février 1990, les Chicago Bulls étaient en déplacement en Floride. Un affrontement face au Orlando Magic les attendait le soir. Le problème, c’est que le maillot Jordan numéro 23 avait disparu des vestiaires. Un employé du Magic s’en était discrètement emparé. L’intendant des Bulls n’ayant pas prévu de rechange, une autre solution a dû être trouvée en urgence. C’est ainsi qu’un maillot Chicago Bulls sans nom, mais floqué du numéro 12, est sorti des bagages d’un membre du staff. Michael Jordan était furieux de troquer son numéro 23 pour le 12. Mais il l’a fait. S’il était en vente, l’original de ce jersey historique aurait une forte valeur financière sur le marché des enchères.

Le numéro 45

Au moment de son comeback en NBA au cours de la saison 1994/1995, Michael Jordan a décidé de changer de numéro. Ainsi, il a troqué le célèbre 23 pour le 45. La principale raison de ce changement ? Sa Majesté a indiqué vouloir prendre un nouveau départ suite au décès brutal de son père et sa pause avec le basket professionnel. Pourquoi a t’il choisi le 45 ? Le 45 était le tout premier numéro de maillot que Jordan a porté à ses premiers pas au basket-ball. Néanmoins, l’expérience de Michael Jordan avec le numéro 45 en NBA aura duré une vingtaine de matchs seulement. Dans sa quête d’un nouveau « three peat » avec les Bulls, Mike Jordan a retrouvé le numéro 23 qui a fait de lui une légende.

Le numéro 35

La plupart des gens n’en ont pas connaissance. Mais outre le basket-ball, Michael Jordan a également embrassé une carrière de joueur professionnel dans le baseball. Et ce, entre l’annonce de sa première retraite en 1993 et son retour sur les parquets NBA en 1995. Le champion de la balle orange évoluait alors dans la ligue mineure américaine de baseball. Son équipe était celle des Scorpions de Scottsdale. Lors des compétitions, il s’affichait avec le numéro 35 sur le maillot. Avec ce nombre sur le dos, MJ n’a pas rencontré un franc succès sur le plan sportif. Il l’a vite abandonné.

Les chaussures de Michael Jordan qui ont marqué la NBA

Michael Jordan a marqué l’histoire de la NBA, personne ne peut le contester. Ce qu’il a marqué, c’est également l’industrie des chaussures de basketball, avec les fameuses Air Jordan produites et commercialisées par Nike. Elles font elles aussi partie de l’histoire de la NBA, rappelant de grand moments qui sont devenus mythiques pour le basketball américain et pour les supporters du monde entier.

Les Jordan 1 Bred de Michael Jordan en 1985

Lors du Slam Dunk Contest de 1985, le premier duel opposant Dominique Wilkins à Michael Jordan, ce dernier a porté une paire de Jordan 1 Bred couleurs noir, rouge et blanc.

Il faut savoir que cette paire avait été interdite sur les terrains pendant les matches officiels de la NBA par le commissaire David Stern car Nike ne respectait par le règlement. Il obligeait les joueurs à porter des chaussures qui soit au moins 51 % de couleur blanche. Cette règle a été depuis abrogée à la fin des années 2000.

Durant ce duel face à Dominique Wilkins, Michael Jordan a été autorisé à porter les Jordan 1 Bred. Ce duel, il l’a cependant perdu. Wilkins a par la suite remporté le Slam Dunk Contest cette année là, juste devant Jordan (147 à 136).

Par la suite, lors de leur commercialisation, on retrouvait une étiquette marquée  » interdite  » sur cette paire au coloris noir. Nike a vendu cette paire comme étant un avantage au basketball ! D’autres modèles ont été commercialisés avec davantage de blanc, comme les  » Chicago  » ou les  » Black Toe « . Selon le site Betway paris sportif, qui a analysé les 10 paires de chaussures les plus emblématique de NBA, il est possible de retrouver la version de 1994 aux alentours de 2000$ et la version rétro (de 2016) aux alentours de 960$ !

Michael Jordan remporte la NBA avec les Chicago Bulls en 1998

En 1998, lors de la finale de la NBA qui opposa les Chicago Bulls et l’Utah Jazz, Michael Jordan disputait sa dernière saison avec son équipe. Pour l’occasion, il a porté les Air Jordan XIV couleurs noir et rouge.

Durant le match, l’Utah Jazz menait 3-2 ; c’est alors que Jordan balaya Bryon Russel et marqua. Les Chicago Bulls sont devenus champions, pour la sixième fois en huit ans. C’est peut-être le moment le plus célèbre de la NBA à travers le monde.

Les Air Jordan XIV sont devenues emblématiques pour les fans de Michael Jordan. Il faut savoir qu’elles ont été co-stylisées par Hatfield et Mark Smith qui se sont inspirés des voitures Ferrari notamment avec ce badge à la forme iconique. Un badge jaune reprenant le logo Jumpman tel le cheval cabré ; le talon fait de caoutchouc comme des pneus et une forme rappelant les bolides italiens.

Cette paire a d’ailleurs été rendue célèbre grâce à la série Netflix The Last Dance (2020), qui raconte l’histoire des Bulls de Chicago lors de la saison 1997-1998 avec notamment la présence importante de Michael Jordan et de ses chaussures. Aujourd’hui, la paire originale de 1999 dans ce coloris noir vaut environ 530$, contre 350$ pour la version rééditée (à partir de 2018).

Ces 4 français qui ont eu Michael Jordan comme patron

Propriétaire d’une franchise NBA depuis 2010, Michael Jordan a vu passer plusieurs basketteurs français dans son équipe. Le patron des Charlotte Hornets, qui s’appelaient encore Bobcats lors de son achat, a eu l’occasion d’échanger avec eux. Pour ces quatre internationaux français, Jordan était lors idole lorsqu’ils étaient adolescents.

français Michael Jordan - Nicolas Batum

Boris Diaw, le premier français à avoir joué pour Michael Jordan

L’ancien capitaine de l’équipe de France, aujourd’hui manager general des Bleus, a été le premier basketteur français à avoir Michael Jordan comme patron. A l’époque, Diaw était l’un des joueurs cadres de la franchise possédée par le GOAT. Sa polyvalence sur les parquets était très appréciée par MJ. Néanmoins, les résultats collectifs n’étaient pas au rendez-vous. Pas assez compétitifs, les Charlotte Bobcats ne parvenaient pas à se qualifier pour les playoffs. Au grand dam de Sa Majesté, qui n’a jamais joué pour autre chose que la gagne… Malheureux lors de sa dernière saison en Caroline du Nord, Boris Diaw aura été transféré en cours d’année aux San Antonio Spurs. La suite, on la connaît. « Babac » deviendra champion NBA deux ans plus tard avec la franchise texane.

Alexis Ajinça, un français drafté par Michael Jordan

Coéquipier de Boris Diaw aux Bobcats à son arrivée en NBA, Alexis Ajinça a eu l’honneur d’être sélectionné par Michael Jordan himself lors de la draft NBA. Il faut dire que l’intérieur français possédait à l’époque d’un grand potentiel. Cependant, l’expérience aura tourné court pour le frenchy. Ajinça n’aura disputé que 37 matchs NBA de saison régulière en deux saisons à Charlotte. Son corps étant encore à développer, il a été jugé trop frêle physiquement. Et il manquait également d’expérience au plus haut niveau mondial pour s’imposer immédiatement dans la Grande Ligue.

Lors de son séjour à Charlotte, Alexis Ajinça a eu l’occasion de passer un peu de temps avec Michael Jordan. « Je lui ai parlé plusieurs fois. Il m’avait appelé dans son bureau. Donc c’est vrai que ça, par contre, ça fait bizarre. Ça fait très bizarre de voir le Monsieur du basket en face de vous, qui est en train de vous parler. Et qui vous parle de votre talent, tout ça. C’est clair que ça fait un peu chaud au cœur. », nous avait-il déclaré lors d’une interview réalisée en décembre 2012.

Nicolas Batum, un contrat en or négocié avec Jordan

Basketteur français côté en NBA, Nicolas Batum a débuté sa carrière américaine aux Portland TrailBlazers. Durant sept ans, il n’a cessé de progresser pour s’imposer comme étant un titulaire indiscutable d’une bonne équipe. A force de travail, d’efforts et de constance dans la performance au quotidien, il a répondu aux fortes exigences du basket US. Lors de la free agency 2015, Batum a signé ce qui allait être le premier d’une série de contrats records dans l’Histoire du sport français. L’heureux élu ? Les Charlotte Hornets de Michael Jordan ! En Caroline du Nord, l’ailier tricolore y aura connu quelques-unes de ses meilleures saisons NBA en carrière. Mais aussi sa pire année… Au point d’envisager une retraite anticipée en NBA. Le relationnel entre Nicolas Batum et le patron Michael Jordan sera toujours resté bon. Auparavant équipé par Adidas, Batum est passé chez Jordan Brand lors de ses années à Charlotte.

Tony Parker, pour boucler la boucle

Meilleur basketteur français de l’Histoire, Tony Parker a terminé sa carrière NBA aux Charlotte Hornets. Et ce, après dix-sept saisons passées exclusivement aux San Antonio Spurs. Grand fan de Michael Jordan depuis son adolescence, Parker possède un immense respect pour Sa Majesté. Jouer pour l’équipe de son idole était l’un de ses rêves. Son vœu aura finalement été exausé lors de l’exercice 2018/2019. Le célèbre numéro 9 de l’équipe de France aura porté la tunique de la franchise possédée par Jordan. Cependant, pour la première fois de sa carrière, il n’aura pas disputé les playoffs NBA. Ni été titulaire au moindre match de championnat pendant toute la saison… Malgré son état d’esprit permanent de compétiteur, l’essentiel était ailleurs.

📚 EBOOKS POUR PROGRESSER AU BASKET
📣 -30% AVEC CODE PROMO : BASKET30