Rudy Gobert

Rudy Gobert

Rudy Gobert

Entretien avec Rudy Gobert : « Être la meilleure équipe à l’Ouest »

Pour la première fois de sa carrière NBA, Rudy Gobert a changé d’équipe durant l’inter-saison. Son transfert du Utah Jazz aux Minnesota Timberwolves est le début d’un nouveau chapitre de sa vie. Le pivot français, triple All-Star et meilleur défenseur du championnat, vise plus que jamais une première bague de champion NBA. Nous l’avons rencontré à Indianapolis, au terme de l’un de ses meilleurs matchs depuis le début de l’exercice 2022-2023. Entretien.

Comment as-tu été accueilli dans ta nouvelle équipe ?
Franchement, je n’aurai pas pu espérer mieux. Que ce soit en termes d’accueil et d’amour que j’ai reçu… À tous les niveaux (joueurs, staff, fans), la franchise des Timberwolves m’a accueilli à bras ouverts. Ça motive encore plus pour essayer d’emmener cette franchise là où elle n’est pas encore allée.

Quels seront les objectifs cette saison pour Minnesota ?
L’objectif, c’est d’être la meilleure équipe à l’Ouest. En playoffs, ça sera d’aller le plus loin possible. Dans l’immédiat, notre but est de continuer à progresser match après match, jour après jour.

Cet été, l’effectif du Utah Jazz a été largement remanié. Ses deux All-Stars sont partis, en plus du coach et de Bojan Bogdanovic. Comme beaucoup d’observateurs, es-tu étonné par leur début de saison canon ?
Je ne dirai pas que je suis étonné. C’est vrai que je n’aurai pas dit premier à l’Ouest. Mais je les aurai plutôt vu dans le top 6 de la conférence. Ils ont beaucoup de talent. Mais aussi de l’expérience avec Mike Conley notamment. Ils ont ramené des joueurs très talentueux. Jordan Clarkson est encore là. En fait, ils jouent sans pression. On sent qu’ils s’amusent, qu’ils jouent dur et ensemble sur le terrain. C’est une équipe qui a de l’expérience. Pas tous ensemble certes, mais elle a des joueurs qui ont déjà vécu des choses. Ce n’est pas surprenant que le Jazz joue un très bon basket.

« Les gens ont toujours des opinions et mettront des limitations sur ce que tu peux accomplir. » Rudy Gobert

Rudy Gobert dunk - Timberwolves

Ton transfert a fait beaucoup de bruit dans le monde de la NBA. Des personnes ont dit que tu as été échangé contre trop de joueurs (cinq joueurs et quatre futurs choix de draft). Selon toi, est-il difficile d’acquérir le respect que tu mérites par rapport aux fans, aux médias et aux autres joueurs ?
Je suis au stade de ma carrière où je ne fais plus les choses pour avoir la validation des gens. Je les fais pour moi et ma famille. Et aussi pour atteindre les rêves et objectifs que l’on s’est fixés. C’est de gagner un titre et être le meilleur joueur que je peux devenir. Mais également être la meilleure personne en dehors des terrains. Les gens ont toujours des opinions et mettront des limitations sur ce que tu peux accomplir. La meilleure chose à faire, c’est de croire en soi.

Parmi les basketteurs français évoluant actuellement en NBA, il y a trois têtes d’affiche principales. Tu en fais partie avec Nicolas Batum et Evan Fournier. Au delà du fait que vous possédez les plus grands salaires par rapport aux autres frenchies, vous êtes tous représentés par l’agence Comsport. Peux-tu nous parler de l’impact de tes agents Bouna Ndiaye et Jérémy Medjana dans ta carrière ?
C’est difficile de dire avec des mots ce qu’ils m’ont apporté. Que ça soit humainement, avec leurs conseils et leur présence… C’est comme la famille. Jérémy et Bouna, je les connais depuis que j’ai 17 ans. C’est une superbe aventure. Je suis fier et content de pouvoir la partager avec eux.

On te sait assez proche de Victor Wembanyama, la prochaine vedette française en NBA. A 18 ans, il bénéfice d’une médiatisation sans précédent pour un basketteur en France. De plus, de nombreuses spéculations tournent autour de lui. Des économistes estimaient qu’il apporterait une plus valu financière de 500 millions de dollars à la franchise NBA qui l’engagera à la draft. Il est désormais question de 1 milliard de dollars. Trouves-tu que tout cela devient démesuré malgré son talent exceptionnel ?
Non, car c’est réel. Ce sont des faits : on a jamais vu un prospect comme lui dans l’Histoire du basket. Je pense que Victor a vraiment la tête sur les épaules. Il sait où il veut aller et il a aussi beaucoup de sagesse. Donc je sais qu’il ne se préoccupe pas de toutes les spéculations autour. Je pense qu’il a des objectifs encore plus élevés pour lui-même que ce que les gens ont pour lui. Il va écrire son histoire. De mon côté, je suis là pour essayer de l’aider et l’accompagner s’il a besoin de quoi que ce soit. Tout ce que je peux faire pour le rendre meilleur, je le fais.

3 questions au basketteur Rudy Gobert

Interview en date de mai 2014.

Le pivot français Rudy Gobert participera à la Summer League de Las Vegas du 11 au 21 juillet prochain avant d’intégrer le groupe France pour la préparation au Mondial 2014. Il a répondu à trois de nos questions !

Tu disposes de la plus grande envergure de la NBA. Est-ce que tu sens que cela est précieux dans ton jeu ?
Rudy Gobert : J’essaie juste de jouer. Après, bien sûr, je pense que si je n’avais pas mon envergure, je jouerais peut-être d’une manière différente. J’essaie de protéger le panier. Après, mon envergure m’aide, forcément. Offensivement aussi. Je travaille beaucoup sur mon hook, on verra cet été en Summer League. Je travaille aussi sur mon sky hook. C’est vrai que l’envergure, ça aide beaucoup en basket.

En parlant de la Summer League, t’es-tu fixé des objectifs individuels pour cette compétition estivale ?
Rudy Gobert : Non, je veux juste dominer, évacuer toute la frustration que j’ai eu cette année. On verra comment ça se passe.

Face aux Minnesota Timberwolves lors de la saison écoulée, tu as compilé 6 points, 7 rebonds et 2.3 contres en 17 minutes de temps de jeu en moyenne sur quatre rencontres. On dirait que c’est une franchise qui te réussit plutôt bien…
Rudy Gobert : C’est vrai que parmi mes meilleurs matches de la saison, ça a souvent été contre eux. J’ai eu des opportunités à chaque fois. Je ne sais pas pourquoi, c’est comme ça.

📚 EBOOKS POUR PROGRESSER AU BASKET
📣 -30% AVEC CODE PROMO : BASKET30