Pivot serbe expérimenté disputant actuellement les quart de finale de playoffs de Nationale 2 avec le club de Brissac-Quincé, Danijel Zoric (2,06 m, 34 ans) ne va pas prolonger l’aventure dans l’Anjou à la rentrée prochaine, après y avoir passé les six dernières saisons. Arrivé à Brissac en 2011 alors que le club venant tout juste de connaître l’ascension au quatrième échelon national, l’intéressé a connu un parcours atypique : d’abord le Spartak Subotica chez lui dans sa ville natale en Serbie, puis le centre de formation à Vichy et les Etats-Unis (en junior college puis NCAA) avant d’effectuer sa première saison professionnelle à Chypre et ensuite revenir en France pour véritablement lancer sa carrière. Ainsi, dans l’Hexagone, il aura évolué successivement en Nationale 1 à Fos-sur-Mer, Roche-la-Molière, Boulogne-sur-Mer, puis en Nationale 2, à Cahor-Sauzet, Brissac-Quincé et prochainement… l’Union Dax-Gamarde ! En effet, malgré le fait que sa saison n’est pas terminée, qu’il a accroché les playoffs de NM2 au cours des trois dernières saisons et que la formation brissacoise est toujours en course pour l’accession à la N1, son départ en direction du sud-ouest de la France est déjà acté. Chez le troisième ex-aequo de la poule A de Nationale 2 cette saison, qui a manqué une qualification pour les phases finales de la compétition à un succès près avec un bilan de 18 victoires pour 8 défaites, le grand frère de l’ancien brestois Endogen Zoric aura pour mission de remplacer son homologue espagnol Roberto Morenti et probablement de guider l’UDG vers les sommets de futur championnat.