Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

NM2 J8 : le récap de la poule C

Publié par le 10 novembre 2014               

Huitième journée de championnat en Nationale 2 et l’Aurore de Vitré conserve toujours son invincibilité.

Pornic – Cep Lorient : 76 – 71

Après sa prestigieuse victoire face à Caen, Lorient était attendu de pied ferme à Pornic, toujours invaincu sur son parquet cette saison ! Les Lorientais ont tout donné mais un retard à l’allumage leur a empêché de prendre l’avantage lors de ce match durant lequel les Pornicais ont fait valoir leur adresse aux tirs à trois-points !

Les marqueurs de Pornic : Baudu (10), Gomez (10), Perez (12), Verdan (9), Kovanusic (13), Blondet (8), Vachin (2) et Gouacide (2).

Les marqueurs de Lorient : Boire (12), Lupot (13), Garcia (0), Benon (2), Sautier (6), Le Prado (10), Draskovic (9), Sigiscar (9), Situtala (4) et Borval (6).

ASA Sceaux – Union Rennes Basket 35 : 52 – 61

Première victoire à l’extérieur de la saison pour les Rennais. Au cours d’une rencontre très défensive, l’équipe visiteuse a creusé l’écart dans le troisième quart-temps. Des son côté, Sceaux perd pour la deuxième fois de suite.

Les marqueurs de Sceaux : Delmas (0), Pierard (7), Dos Santos (7), Abram (9), Sylla (11), Muya Kabeya (6), Diaby (5), Carré (4) et D’Azemar (3).

Les marqueurs de Rennes : Negrobar (10), Mitic (6), Prugnière (2), Sall (5), Ben Driss (16), Radjouki (14) et Gautier (8).

Aurore de Vitré – US Jeanne d’Arc Carquefou Basket : 91 – 71

Ecrasante victoire de 20 points au final pour la meilleure attaque du championnat, qui perdait pourtant de deux points lors du troisième acte. Les Vitréens, leader du championnat, enchaînent une huitième victoire consécutive tandis que Carquefou, bon derniers du classement, encaissent un cinquième défaite de suite.

Les marqueurs de Vitré : Bourcier (16), Hanon (2), Kaczmarow (8), Claveau (21), Merie (2), Akadiri (14), Tetainanuarii (11) et Avramovic (17).

Les marqueurs de Carquefou : Febrissy (10), Kebe (14), Cloarec (4), Renaud (8), Patcheka (11), Norbal (7), Lhomond (5), Gavrel (12), Demeautis (0) et Nicolas (0).

Caen Basket Calvados – Entente Cergy Osny Pontoise : 87 – 49

Une semaine après sa défaite à Lorient, les Caennais étaient bien décidés à prouver que ce revers n’est qu’un faux pas. A domicile, dans leur palais des sports, ils n’ont donné aucune chance de victoire à l’Ecop en dominant la rencontre de bout en bout. Au final, Camille Eleka et ses coéquipiers s’imposent de 38 points !

Les marqueurs de Caen : Caskill (8), Da Silva (8), Eleka (14), Ocokoljic (14), Omont (12), Plateau (8), Pope (10), Ramirez (11) et Renaux (2).

Les marqueurs de Cergy : Mendy (4), Delabre (2), Girma (16), Diakité (6), Yatera (5), Delar (7), Skripkaukas (9), Coco (0), N’Kembé (0) et Obin-Yapi (0).

Etendard de Brest – Basket Club Ardres : 88 – 81

Un duel de promus. Les Brestois, invaincus à domicile mais incapables de s’imposer à l’extérieur, l’ont encore une fois emporté sur le terrain grâce à un énorme 20 à 5 infligés à leurs adversaires dans les huit dernières minutes de la partie. Un succès au finish donc. Septième revers de rang en revanche pour Ardres.

Les marqueurs de Brest : Kunata (1), Zoric (0), Jeddari (15), Lottin (13), Moupegnou (12), Carré (15), Vounang (16) et Soliman (7).

Les marqueurs de Ardres : Delattre (0), Courcier (8), Scherrens (2), Polomat (13), Desmet (2), Rigaux (24), Ba (0), Cavignaux (15) et Picque (4).

Union Tours Basket Métropole – AS Cherbourg : 73 – 90

Après avoir fait jeu égal avec Cherbourg durant les trois premiers quart-temps, les Tourangeaux ont cédé dans l’ultime acte et ainsi raté une belle occasion de prendre seuls la troisième place de la poule.

Les marqueurs de Tours : Roche (16), Morkeliunas (20), Laout (6), Sulpice (2), Crapez (12), Allerme (0), M’Boma (10) et Battiston (5).

Les marqueurs de Cherbourg : Chavoutier (9), Kieger (21), Cedaville (18), Uneau (1), Alliman (13), Lepetit (2) et Djurovic (26).

CS Gravenchon – Stade de Vanves : 66 – 77

Première victoire à l’extérieur pour Vanves, dont la saison est définitivement lancée après avoir perdu ses quatre premiers matches de l’exercice 2014/2015. De son côté, Gravenchon a perdu pour la quatrième fois consécutive et s’apprête à affronter trois très grosses écuries de la division.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.