Résumé de la dix-septième journée de championnat en Nationale 2 !

BC Ardres – Entente Cergy-Osny-Pontoise : 59-65 (12-20)(15-11)(16-7)(13-18)(3-9)

Avant dernier du classement, Ardres file tout droit vers la Nationale 3. Ce match perdu à domicile après prolongation face à Cergy était crucial dans la course au maintien. De son côté, l’ECOP semble de retour sur la phase ascendante avec un second succès de suite.

Les marqueurs de Ardres : Delattre (9), Courcier (6), Retkus (10), Scherrens (5), Polomat (10), Cavignaux (4), Picque (2) et Ba (13).

Les marqueurs de Cergy : Belabre (9), Mendy (20), Sylla (20), Skripkauskas (9), Coco (5) et N’Kembé (2).

Stade de Vanves – Union Tours Basket Métropole : 59-61 (19-13)(14-24)(9-8)(17-16)


Les Tourangeaux ont eu chaud, victorieux au buzzer sur un shoot de Lionel Laout ! Fébriles à l’extérieur tandis que Vanves tient très souvent son rang à domicile, les intéressés prennent la cinquième place du classement et relèguent leurs adversaires à la huitième. Car Vanves reste sur une mauvaise série de trois défaites consécutives…


Les marqueurs de Vanves : Sibetcheu (3), Kabengele (12), Vertus (6), Sidibe (2), Breggion (13), Menama (3), Recoura (10), Seye (8) et Maneikis (2).


Les marqueurs de Tours : Dacourt (6), M’Boma (18), Morkeluinas (13), Roche (6), Allerme (6), Crapez (6), Laout (4) et Baykam (2).

Étendard de Brest – Aurore de Vitré : 90-84 (25-20)(18-17)(21-23)(26-24)

La surprise du week-end est à créditer pour les Brestois ! Très solide sur son parquet cette saison (7 victoires en 8 matches), le champion de France Nationale 3 en titre et promu a fait tomber l’Aurore de Vitré à l’occasion d’un derby breton électrique. L’Etendard se classe désormais en sixième position et réalise ainsi un grand pas en avant vers le maintien. Du côté de Vitré, ce revers n’a aucune incidence pour le moment puisque les hommes de Laurent Zaknoun conservent leur place de dauphin avec encore quatre succès d’avance sur leurs poursuivants.

Les marqueurs de Brest : Kunata (19), Jeddari (10), Lottin (8), Moupegnou (25), Carré (0), Mola (0), Vounang (23), Gwane Engoué (0) et Soliman (5).

Les marqueurs de Vitré : Bourcier (15), Sauret (12), Kaczmarow (20), Bourserie (2), Claveau (0), Mérie (3), Akadiri (12), Tetainanuarii (2) et Avramovic (18).

AS Cherbourg – Cep Lorient : 73-70 (16-18)(20-18)(18-16)(19-18)

Et de 6 ! Cherbourg poursuit sa série de victoires consécutives à domicile. Les locaux n’ont plus perdu chez eux depuis le 18 octobre 2014, mais cette suite a failli s’arrêter le week-end dernier face à des Cépistes accrocheurs de bout en bout de la rencontre. De leur côté, les Lorientais n’en finissent plus de perdre à l’extérieur, encaissant leur sixième défaite en huit matches disputés en dehors de leur base cette saison.

Les marqueurs de Cherbourg : Dahak (16), Kieger (14), Cévadille (14), Uneau (1), Alliman (20), Pithois (2) et Djurovic (6).

Les marqueurs de Lorient : Le Prado (2), Sautier (13), Situlala (5), Sigiscar (6), Draskovic (14), Benon (2), Lupot (20) et Boire (8).

Union Rennes Basket 35 – CS Gravenchon : 87-69 (18-17)(31-11)(18-23)(20-17)

Battus au match aller (73-68) par leur bête noire, les Rennais étaient revanchards et ont réalisé un second quart-temps de folie pour s’offrir une large avance à la mi-temps (+21). Les Gravenchonnais ont bataillé au retour des vestiaires pour réduire la marque, en vain…

Les marqueurs de Rennes : Gautier (11), Negrobar (12), Fontaine (5), Mitic (3), Prugnières (25), Radjouki (13), Sall (2), Pene (10) et Ben Driss (6).

Les marqueurs de Gravenchon : Le Borloch (12), Patry (2), Dargaud (2), Pociukinis (19), Chamu (12) et Carter (21).

US Jeanne D’Arc Carquefou – Caen Basket Calvados : 56-83 (20-23)(9-22)(9-18)(18-20)

Le duel entre les deux extrémités de la poule, le premier affrontant le dernier ! Malgré l’absence sur blessure de Camille Eleka et quelques jours seulement après leur déplacement en Guadeloupe dans le cadre du Trophée coupe de France, les Caennais n’ont eu aucune difficulté à se défaire de Carquefou, creusant l’écart dans le deuxième et troisième quart-temps.

Les marqueurs de Caen : Omont (24), Plateau (19), Ocokoljic (16), Caskill (6), Pope (5), Giaimo (5), Ramirez (4), Renaux (4) et Da Silva (0).

ASA Sceaux – Pornic : 80-73 (16-20)(21-22)(21-13)(22-18)

Bien que menés de cinq unités à la pause, les hommes de Chris Singleton ont relevé la tête en seconde période pour finalement s’imposer sur leur parquet. Ils retrouvent ainsi un peu d’air avec trois défaites consécutives. Pornic encaisse de son côté sa cinquième défaite sur ses six derniers matches joués et se trouve désormais au bord de la zone de relégation.

Les marqueurs de Sceaux : Delmas (13), Pierard (19), Diallo (16), Muya Kabeya (12), D’Azemar (7), Dos Santos (2) et Sylia (11).

Les marqueurs de Pornic : Baudu (2), Gomez (9), Perez (15), Verdan (21), Kovanusic (14), Blondet (2) et Gouacide (10).