Diminué par des pépins physiques, et après une carrière en tant que basketteur professionnel riche de 15 saisons, le meneur de jeu Julien Sauret (1m84, 34 ans) avait décidé en février dernier de tirer sa révérence. Joueur d’expériences et défenseur de grande qualité, celui qui est surnommé le “pitbull” n’était alors pas allé au bout de son contrat avec l’Aurore de Vitré, qu’il avait emmené la saison précédente de la Nationale 2 à la Nationale 1. Au moment de prendre sa “retraite” sportive, le frère de l’ancienne internationale française Audrey Sauret compilait encore tout de même 8.9 points, 2.2 rebonds et 5.6 passes décisives pour 9.1 d’évaluation en 28 minutes de temps de jeu en moyenne par match au troisième échelon français. Mais voilà que l’on vient d’apprendre que Julien a finalement décidé de prolonger sa carrière à un niveau plus bas, cette fois-ci en Nationale 3 en se rapprochant de ses origines. Natif de Reims, Sauret vient effectivement de s’engager en faveur du club de Saint-Martin-sur-le-Pré, c’est-à-dire l’Eveil Recy Saint-Martin, ayant terminé cette saison à la troisième place de la poule J de Nationale 3 avec un bilan de 16 victoires pour 6 défaites. Sa signature dans l’effectif de cette formation marnaise constitue clairement un renfort de poids dans l’optique d’une éventuelle ascension l’an prochain au niveau supérieur.