Arrivé au Limoges CSP en février 2012 alors que le club phare du Limousin évoluant encore en Pro B, l’ailier Nobel Boungou-colo (2m02) est l’une des belles histoires du basket français. Auparavant passé par Blois en Nationale 2 lorsqu’il avait 18 ans, le natif de Brazaville a gravit les échelons et des paliers à Limoges, participant à l’Euroleague avec un rôle et intégrant l’équipe de France A à l’occasion de la préparation au Mondial 2014. Egalement sacré quadruple All-Star LNB depuis le retour dans l’élite de la formation présidée par Frédéric Forte, le double champion de France Pro A en titre a désormais des envies d’ailleurs et notamment de l’étranger.
Visiblement lassé et frustré de la routine ainsi que des mauvais résultats de son équipe cette saison, et alors qu’il s’apprête à fêter ses 28 ans mardi prochain, Boungou-colo vient d’exprimer publiquement son envie de quitter le CSP malgré le fait qu’il soit encore sous-contrat avec lui jusqu’en 2017. France Bleu a recueilli ses propos :

« Ça fait trois ans que je veux partir et j’espère partir à la fin de la saison parce que mon temps est fini, il n’y a plus rien ici, en tous cas, il n’y a plus la flamme pour moi. J’ai besoin de changer d’air, je n’y arrive plus, j’ai du mal maintenant à jouer ici ».

Compilant 13.3 points, 5.1 rebonds et 3.1 passes décisives en 29 minutes de temps de jeu en moyenne par match, le principal intéressé reste l’un des ailiers les plus prolifiques de la Pro A.