Lanterne rouge du championnat et assurée d’être reléguée en Pro B dans le cadre de la saison prochaine, les Havrais ont mis un terme à leur terrible série de 18 défaites consécutives en championnat de France Pro A. Par la même occasion, la formation normande a remporté sa première victoire de la saison à domicile ! Un véritable exploit réalisé sur son parquet face au club le plus titré du basket-ball français, à savoir l’Asvel Lyon-Villeurbanne.
Jamais les hommes de Thomas Drouot n’auront été menés au tableau d’affichage malgré la nette domination au rebond de l’équipe extérieure (38 rebonds dont 20 offensifs) qui s’est offert de nombreuses secondes chances. Tandis que le STB pouvait compter sur son trio d’américains Teddy Gipson (19 points à 5/7 à 3-pts, 7 rebonds et 5 passes décisives)/Lamont Mack (13 points dont 3/6 derrière l’arc)/Henri Dugat (20 points, 3 rebonds, 3 interceptions et 5 passes décisives) pour faire la course en tête et conserver l’avantage, l’Asvel n’arrivait pas à régler la mire, à l’image du 0/9 aux shoots en 29 minutes de David Lighty. C’est une énorme désillusion et déception pour les Villeurbannais, qui viennent de s’incliner pour la quatrième fois lors de leur cinq matchs disputés. Un revers qui plus est au goût salée (-13) face à la risée de la compétition. Nul doute que l’orgueil des joueurs est touché et qu’une réaction sera indispensable dès samedi prochain chez les Palois de l’Elan Béarnais !