Pascal Donnadieu le suivait depuis trois ans, il fait désormais partie de la famille JSF. L’arrière américain Gerald Robinson (1m85, 26 ans) est la nouvelle trouvaille du coach historique de Nanterre. Shooteur adroit à longue distance, explosif et percutant vers le cercle, ce combo-guard a été le principal artisan des victoires nanterriennes le week-end dernier, d’abord face au Sluc Nancy (91-82) puis contre Le Mans Sarthe Basket (75-71). Avec des statistiques moyennes de 21 points, 6 rebonds, 5 passes décisives et 2 interceptions pour 23.5 d’évaluation en 31 minutes de temps de jeu par match, Robinson a logiquement été sacré meilleur joueur du tournoi remporté pour la deuxième année consécutive par la JSF Nanterre. Sans trop s’avancer, nul doute que l’ancien troisième meilleur scoreur de la VTB League devrait effectuer des ravages en Pro A cette saison.