Révélé sur le tard, le meneur de jeu Thomas Cornely (1m90, 26 ans) n’a jamais eu la tâche facile pour parvenir à son objectif de devenir basketteur professionnel, atteint en 2014. Aujourd’hui titulaire en Pro B avec le promu Caen, le natif de Saint-Jean-de-Braye est tout simplement l’un des meilleurs Joueurs Formés Localement de la deuxième division française. Après cinq journées de championnat, son équipe a empoché quatre victoires auxquelles il a grandement contribué avec 11.8 points, 6 rebonds, 6.6 passes décisives et 2.8 interceptions pour 18.4 d’évaluation en 29 minutes de temps de jeu en moyenne par match. Pour Basket-BallWorld, Cornely raconte son parcours, parsemé d’embuches et de galères.

Pour lire la suite de cet article de 1700 mots, achetez le livre “Comment devenir basketteur professionnel”.