Promu en Pro B suite à son titre de champion de France Nationale 1 acquis à cinq journées de championnat de la fin de la saison régulière, l’ADA Blois ne dispose pas de centre de formation et va donc devoir recruter quatre joueurs âgés de moins de 23 ans pour éviter une lourde amende financière (de 25 000 à 100 000 €). Dans ce sens, le club localisé dans le Loir-et-Cher vient d’engager le jeune ailier-fort Thomas Hieu-Courtois (2m02, 20 ans), arrivant en provenance des espoirs du Paris-Levallois. Très polyvalent, le principal intéressé assurait 12.3 points, 9.2 rebonds, 3.4 passes décisives et 2.2 interceptions en 28.9 minutes de temps de jeu et signe ainsi son premier contrat professionnel. Vainqueur du Trophée du Futur le week-end dernier après avoir échoué au stade de la final l’an dernier, Hieu-Courtois va donc lancer sa carrière dans l’antichambre de l’élite du basket français et sous les ordres de Mickaël Hay.