Article, photo et vidéo réalisés par Alexandre Daumur Smith.

Un match mené tout le long par Nanterre, finalement remporté à quelques secondes du buzzer par le Maccabi.

Bien qu’inférieur sur le papier, les hommes de Pascal Donnadieu auront su se montrer combattants et surprenants face aux jaunes de Tel Aviv. En effet, les verts n’auront jamais été derrière au score et auront même mené jusqu’à 15 points. Lors du premier quart-temps, Jordan Farmar (5 saisons avec les Lakers de Los Angeles) et Devin Smith (meilleur joueur du mois décembre 2014 en Euroleague) ont été dominants avec 9 points à eux deux. Du coté de la JSF, Mykal Riley et Gerald Robinson comptabilisent 13 points ensemble. A la fin du 1QT, la JSF mène 20 à 17. Sur le 2QT, les joueurs de Nanterre jouent d’avantage sous le panier (12 points dans la raquette). Ils effectueront une série de 14-0. Quant aux joueurs d’Israël, c’est sur Taylor Rochestie (ancien joueur du Mans), auteur de 8 points dans ce quart-temps, qu’ils compteront. Score à la mi-temps en faveur de la JSF : 34-42.

Une deuxième période encore à l’avantage de la JSF.

Chez les verts, l’ailier-fort Romero Osby (ancien joueur du Magic d’Orlando) sera auteur de 7 points et les hommes de Nanterre inscriront 3 paniers à longue distance. Pour l’équipe d’Euroleague, le quart-temps sera remporté, ils domineront notamment grâce à un très bon Devin Smith avec 10 points et 2 rebonds défensifs dans ce quart-temps. Score à la fin du 3QT toujours en faveur de la JSF : 57-61. Durant le 4QT, les jaunes vont rattraper le retard puisqu’à 6 secondes de la fin le score sera de 71 partout. Sur une mauvaise remise en jeu sur le côté, T.J Campbell perdra la balle et Bryan Randle offrira la victoire à son équipe sur un dunk au buzzer. Les joueurs du 92 auront offert aux spectateurs une bonne prestation face à une bonne équipe de Tel Aviv. A noter qu’il manquait Mouhammadou Jaiteh à Nanterre, qui est toujours avec l’équipe de France pour l’EuroBasket.

Le dunk de la victoire de Bryan Randle (Maccabi Tel Aviv)