🛒 Fans de basket, rendez-vous sur la boutique en ligne des basketteurs ! 🏀 🔥

ad1

Quai 54 : La Fusion remettra-t-elle son titre en jeu en 2013 ?

Publié par le 16 septembre 2012               

Le guide pour devenir basketteur professionnel 🏀 📚

L’ultime équipe vainqueur du plus grand tournoi de street-ball annuel français pourrait fortement ne pas prendre part à la prochaine édition.

Composée uniquement de joueurs évoluant dans les différents championnats professionnels français et victorieuse à quatre reprises en onze ans d’existence du tournoi, La Fusion est une équipe phare de ce tournoi parisien. Mais il n’est pas impossible que la bande emmenée par l’Amiral Amara Sy ait foulé pour la dernière fois tous ensemble le bitum du Quai 54 en juin dernier. En effet, dans une interview qu’il m’avait accordé en début de semaine, Mamadou Dia a indiqué que normalement la Fusion n’existera plus à partir de la prochaine édition, mais a tout de même laissé planer le doute.

“Je ne suis pas sûr que l’on va remettre notre titre en jeu avec la Fusion. Je pense que là, on va laisser les jeunes quand même. C’est ce que l’on s’est dit. Maintenant après, on verra, à un mois près peut-être… mais pour l’instant je ne pense pas. On n’a plus vingt ans là, on est trop vieux maintenant”.

L’on devrait donc avoir une réponse d’ici de nombreux mois. Patience…

L’effectif vainqueur de l’édition 2012 : 
Amara Sy (ASVEL Lyon-Villeurbanne, Pro A)
William Gradit (Chorale de Roanne, Pro A)
Mamoutou Diarra (actuellement sans club, Pro A la saison dernière avec la JSF Nanterre)
Mamadou Dia (Fos-sur-Mer, Pro B)
Malick Badiane (Saint-Quentin Basket-Ball, Pro B)
Yannick Gaillou (Boulazac Basket Dordogne, Pro A)
Mahamadou Dramé (Hermine de Nantes, Pro B)
Sambou Traoré (CSP Limoges, Pro A)
Seidou N’Joya (JSF Nanterre, Pro A)
Tony Ramphort (ABC Angers, N1)

⬇️ GO SHOPPING

ad1

Articles récents

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.