Protecteur de leur cercle en défense et point d’ancrage de leur équipe dans la raquette en attaque, les pivots ont un grand impact dans le jeu. Après avoir listé les sept meilleurs meneurs de jeu NBA en 2021, c’est au tour des meilleurs postes 5 d’être présentés :

Nikola Jokic

La vedette principale des Denver Nuggets est actuellement le meilleur pivot de la NBA. Jokic a été élu MVP de la saison régulière 2020/2021. En playoffs, il a guidé son équipe jusqu’en demi-finale de la conférence Ouest. Malgré son amour pour le maillot serbe, il a fait l’impasse sur les Jeux Olympiques de Tokyo pour se reposer l’été dernier. Et ce, pour être en pleine possession de ses moyens en NBA lors de l’exercice actuel. Celui qui est surnommé le « Joker » a ainsi entamé sa septième saison dans la Grande Ligue au top de sa forme. Mobile, habile avec ses mains et pouvant jouer physique, Jokić possède des fondamentaux parfaits. Ces atouts font de lui un joueur difficile à arrêter par les défenses adverses. Cette année, il tentera d’emmener son équipe au sommet du championnat, à savoir les finales NBA.

Joël Embiid

Le camerounais All-Star des Philadelphia 76ers est l’un des pivots les plus dominants de la NBA. En l’absence de Ben Simmons sur le terrain et dans le vestiaire, Embiid est le patron indiscutable des Sixers. Le natif de Yaoundé a longtemps été un candidat au titre de meilleur joueur de la Ligue la saison passée. Très puissant, difficile à bouger une fois qu’il est installé sous le cercle, le numéro 21 de Philadelphie possède également de bonnes mains. Son tir est encore perfectible, mais il lui permet de scorer en dehors de la raquette. De l’autre côté du terrain, Joel Embiid ne rechigne pas sur les tâches défensives. Au contraire, il figure aussi parmi les meilleurs défenseurs du championnat.

Rudy Gobert

Triple meilleur défenseur de la NBA, Rudy Gobert appartient au gotha des meilleurs pivots de la Ligue. Son impact défensif face aux équipes adverses est impressionnant. Lorsqu’il est sur le terrain, le vice-champion Olympique avec les Bleus ne veut laisser aucun adversaire marquer. C’est sa mentalité. Débordant d’énergie, il a la rage de vaincre. Après avoir terminé à la première place de la saison régulière avec le Utah Jazz la saison passée, le natif de Saint-Quentin ne vise rien d’autre que le titre de champion NBA. Son équipe fait partie des sept favorites en 2022. A 29 ans, le basketteur tricolore a encore de belles années devant lui.

Karl-Anthony Towns

Durement touché par la Covid-19, puisqu’il a perdu sept membres de sa famille dont sa mère, Karl-Anthony Towns est de retour sur les parquets en ayant les crocs. Depuis le début de sa carrière NBA, le premier choix de la draft 2015 et rookie de l’année 2016 est une machine à statistiques au sein d’une équipe qui peine à remporter des matchs. Dans le Minnesota, l’actuel franchise player des Timberwolves a été rejoint depuis l’an dernier par une autre star en devenir : Anthony Edwards. Une fois arrivé à maturité, leur duo pourrait bien faire des étincelles. Non convié au All-Star Game en 2020 et 2021 après avoir fêté ses premières sélections en 2018 et 2019, Towns devra aider son équipe à engranger plus de succès s’il veut retourner au match des étoiles. La concurrence entre les meilleurs pivots NBA de la Conférence Ouest est rude.

Nikola Vucevic

L’ancien intérieur All-Star du Orlando Magic a rejoint les Chicago Bulls en mars 2021. Depuis son acquisition et la signature d’autres joueurs, la mythique franchise localisée dans l’Illinois retrouve de son prestige. Le neveu de l’ex-coach de la JL Bourg, Savo Vucevic, est un joueur d’impact. Très intelligent et altruiste, il se met à la disposition du collectif. Lorsqu’il le faut, il sait prendre ses responsabilités et marquer des points. Il ne fait aucun doute que Nikola Vucevic fasse actuellement partie des sept meilleurs pivots de la NBA.

Bam Adebayo

Malgré sa relative petite taille pour un poste 5, le All-Star du Miami Heat est l’un des meilleurs pivots NBA. Adebayo tire avantage de sa verticalité, de sa rapidité et de son aisance balle en mains pour dominer. L’ancien étudiant de la fac de Kentucky, qui est l’une des dix universités les plus prestigieuses du basket américain, est un pion indispensable dans le dispositif d’Erik Spoelstra. Sa polyvalence est très appréciée. Il noircit toutes les colonnes des feuilles de statistiques. Ayant atteint les finales NBA avec la franchise floridienne en 2020, Bam Adebayo n’a qu’une idée en tête. C’est d’y retourner et d’y triompher en soulevant le trophée de champion.

Clint Capela

La star du basket suisse attend toujours sa première sélection au All-Star Game. Cependant, Clint Capela fait clairement partie des sept meilleurs pivots de la NBA. Élément majeur dans toutes les équipes où il est passé, ce joueur formé en France, à l’Élan Chalon pour être plus précis, est un fort rebondeur. Défensivement, il tient sa place. En attaque, le natif de Genève est en capacité d’apporter une dizaine de points par match en scorant dans la raquette. Il tire son épingle du jeu dans la jeune et dynamique franchise des Hawks. Comme c’était le cas à Houston sous l’ère James Harden, Capela s’épanouit dans le jeu rapide.