🛒 Fans de basket, rendez-vous sur la boutique en ligne des basketteurs ! 🏀 🔥

ad1

Rudy Gobert, le pivot français du futur !

Publié par le 6 octobre 2012               

Le guide pour devenir basketteur professionnel 🏀 📚

Rudy Gobert a tout d’un futur très grand. Ses mensurations physiques (2m14 sans sneakers, envergure de 2m36, mains de 25 cm) sont extraordinaires et ont fortement impressionné les scouts NBA présents au réputé camp de Trévise.

Retenu très régulièrement l’été dans le cinq majeur type des différents championnats d’Europe auxquels il a participé avec l’équipe nationale en “jeunes”, il a également connu sa première sélection en équipe de France A à tout juste 20 ans… La liste de son palmarès est déjà bien longue malgré son jeune âge. Cela est indéniable : Rudy Gobert est le nouveau joyau et la nouvelle sensation du basket français, couvé depuis plusieurs années par le meilleur centre de formation de France, Cholet Basket. Tout simplement inarrêtable lorsqu’il est sur sa lancée, le pivot culminant à plus de deux mètres dispose de tous les atouts requis pour faire le show, caractéristique devenu presque indispensable pour intégrer la célèbre NBA et y faire son trou. Et son désir de rejoindre la Nationale Basket-Ball Association à court terme est très fort.

Quasiment d’ores et déjà assuré de faire partie du premier tour de la prochaine draft (qui aura lieu au mois de juin 2013), il devrait certainement devenir le frenchie appelé le plus tôt dans une cuvée par David Stern. Les prévisions des sites experts de la messe annuelle américaine comme NBAdraft.net et DraftExpress.com en font même le meilleur prospect européen, en lui réservant respectivement pour le moment la 12ème et 4ème place du premier tour. D’ailleurs, ces pronostics correspondent parfaitement à son souhait. “Moi, mon objectif, c’est d’aller dans le Top 10. Après, j’attends forcément une garantie au premier tour oui, sinon c’est mort. Mais normalement ça sera bon, c’est mon objectif”, me confiait-il dans une interview il y a un mois, lors du Trophée du Golfe de Vannes.

C’est en outre un candidat sérieux pour rafler cette année plusieurs distinctions individuelles, comme une sélection au All-Star Game, mais aussi la meilleure progression. Viser le titre de MVP dès l’exercice 2012/2013 serait peut-être un peu trop prétentieux à ce jour pour cette future superstar. Mais l’intéressé ne cache pas ses ambitions. Ce qu’il veut lui avant tout, c’est décrocher avec ses coéquipiers actuels un titre avec son club, avant son départ programmé pour les Etats-Unis.“Je préfère partir maintenant. Déjà, j’ai attendu cette année parce que je pensais que je n’étais pas prêt. Donc là, je vais essayer de bien progresser cette année et partir à la fin de l’année. C’est une occasion quoi qu’il arrive. […] Le principal objectif collectif, on le sait, c’est de gagner le championnat. Après, nous ce qu’on veut, c’est de gagner au moins un titre, que cela soit la semaine des As, le championnat, la coupe de France. On va essayer de jouer tous les tableaux à fond, c’est-à-dire l’Eurocup à fond, la coupe de France à fond. On va tout jouer à fond pour essayer de gagner quelque chose”.

Le rendement de Rudy Gobert par match la saison dernière à 19 ans dans le championnat de France (3.7 pts à 73% de réussite aux shoots, 3.3 rbds et 1.2 blk en 12.1 min de temps de jeu en moyenne) et en Eurocup (2.2 pts, 4.3 rbds et 1.3 blk en 14 min de temps de jeu en moyenne), la deuxième meilleure compétition européenne après l’Euroleague, laisse rêveur… De même que ses dunks et contres dévastateurs ! Son potentiel est énorme et il le sait. Peu utilisé par Erman Kunter en saison régulière lors de l’exercice passé, le poste 5 désormais titulaire de Cholet Basket a su se révéler en playoffs, en utilisant précieusement les minutes qui lui ont été offertes. Cette année, le nouveau coach de la formation des Mauges, c’est-à-dire Jean-Manuel Sousa, va donner les clefs du camion dans la raquette à sa future star. “J’aurai un rôle majeur à l’intérieur. Mon rôle ça sera d’abord en défense : dissuader, mettre des contres. Après, offensivement, c’est de dominer”, assure l’intéressé. Si ce n’est le plus talentueux, le fils de l’ancien international Rudy Bourgarel fait partie des tous meilleurs joueurs de sa génération. Au point de retrouver à nouveau l’équipe de France type l’été prochain et d’être sélectionné par Vincent Collet parmi les douze joueurs qui batailleront à l’EuroBasket 2013 ? En tout cas, il fera son maximum pour que cela se réalise et qu’il s’y impose. “Maintenant, je vais essayer de gagner ma place dès cette année”.

Une chose est certaine : sa carrière ne fait que de commencer… Le buzz qu’il a crée autour de lui sur la planète de la balle orange aussi !

⬇️ GO SHOPPING

ad1

Articles récents

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.