Sans grande surprise, Stephen Curry a remporté le trophée de MVP (Most Valuable Player) de la saison 2015/2016. Mais pour la première fois de l’histoire, le meilleur joueur a été choisi à l’unanimité des 131 votants. Rien que ça.

À 28 ans, Curry devient le treizième joueur à être sacré deux fois de suite et rejoint ainsi Michael Jordan, Magic Johnson ou encore Larry Bird. Le meneur des Warriors finit meilleur marqueur de la saison régulière avec 30,1 points de moyenne, son meilleur total en carrière. Il devient d’ailleurs le premier de l’histoire à dépasser les 30 points en jouant moins de 35 minutes par match. Mais ce n’est pas tout… Présent des deux côtés du terrain, il est aussi le meilleur intercepteur de la ligue avec 2,1 unités en moyenne.

Tout cela en plus d’avoir mené son équipe au record de victoire sur une saison : 73 victoires pour 9 défaites. Pour lui, cette année était décidément celle de tous les exploits. Stephen Curry explose un record qui lui appartennait déjà, celui du nombre de 3 points marqués sur une saison. Il passe de 286 tirs primés à 402. Du jamais vu. La star de Golden State rentre également dans le cercle très fermé des joueurs ayant réussi un 50-40-90 sur une saison entière. Il faut pour cela avoir shooté à plus de 50 % de réussite aux tirs, 40 % à 3 points et 90 % aux lancers-francs. Seuls 6 joueurs avaient réalisé un tel exploit avant lui. C’est dire si la saison de Stephen Curry est exceptionelle voire historique.

Guillaume Vigier (@VigierGuillaume)