Traduit en français, le terme « catch and shoot » signifie « attrape (la balle) et tire ». Il s’agit d’une manière efficace d’inscrire des points si l’action est parfaitement exécutée.

Se libérer de son défenseur

Pour qu’un catch and shoot soit bien réalisé, vous devez en premier lieu recevoir le ballon en étant libre d’armer sans défenseur pour vous cacher la vue ou gêner votre tentative. Pour vous libérer de la défense, il existe plusieurs méthodes. Nous les avons détaillé dans cet article.

Être solide physiquement et mentalement

Ensuite, vous devez être solide sur vos appuis et posséder une bonne gestuelle de tir. Effectivement, si vous n’arrivez pas à tenir en équilibre, que vous vous faites bouger facilement par des contacts et que vous n’êtes pas en mesure de rester bien droit lors du déclenchement du tir, le catch and shoot sera mal exécuté. L’aspect psychologique intervient également dans sa parfaite réalisation.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la gestuelle idéale de tir et sur la mentalité à adopter, nous vous invitons à consulter cet article sur comment réussir un lancer-franc à la perfection. Les conseils donnés sont principalement valables pour un tir déclenché en étant à l’arrêt, mais ce n’est pas pour autant qu’ils ne vous seront d’aucune utilité pour un shoot en mouvement.

Être un bon shooteur, un atout de taille

Vous devez savoir qu’il n’est pas obligatoirement nécessaire d’être un tireur d’élite pour exceller dans le catch and shoot. Néanmoins, le fait de disposer d’un shoot fiable vous permettra de devenir redoutable dans ce domaine. Si vous êtes réputés pour être un véritable sniper à moyenne et longue distance, alors vous allez vous régaler.

Vos adversaires, en particulier le coach, pourraient rapidement devenir fous et se tirer les cheveux à vous voir enchaîner les paniers. Pour vous contrer, il ne serait donc pas étonnant qu’ils mettent une stratégie en place. Par exemple, l’équipe adverse pourrait être amenée à effectuer des prises à deux sur vous. Une telle pression défensive peut éventuellement affecter votre réussite personnelle. Mais une défense de ce type libérera forcément l’un de vos coéquipiers de son opposant direct. Vous devrez alors vous adapter et agir en conséquence, comme dans toutes les situations inabituelles que vous rencontrez.

L’américain Klay Thompson, un modèle à suivre

S’il y a un joueur au Monde qui est réputé pour exploiter au mieux le catch and shoot, c’est bien Klay Thompson. Écœurant d’adresse aux tirs, l’arrière des Golden State Warriors a explosé les compteurs à plusieurs reprises. La saison passée face aux Chicago Bulls, il a inscrit pas moins de 52 points (dont 14 paniers à trois-points, ce qui constitue un record sur match NBA) en seulement 27 minutes de temps de jeu. Puis rebolote, quelques semaines plus tard contre les Los Angeles Lakers.

Ce tireur d’élite membre de Team USA a planté 44 points en 27 minutes en réalisant un exceptionnel 10/10 derrière l’arc. Et ce, sans dribbler avec le cuir, ou presque. Il le réceptionnait, armait avec ses bras et mains, puis laissait la balle voler et transperçer le cercle. Les performances individuelles qu’il a livré restent rares dans l’univers du basket professionnel moderne. Mais on est amené à en voir plus de ce type dans les années à venir. Le shoot étant devenir une arme indispensable pour être performant au plus haut niveau…