On vous recommande 👍
Terrains de basket mythiques USA - Rucker Park
© Alan Le Bolloch / bolloch.com

Les terrains de basket mythiques aux USA

Table des matières

Les terrains de basket mythiques aux USA sont connus pour avoir été le théâtre de nombreux matchs épiques. Beaucoup de joueurs NBA ont commencé par se faire un nom sur les playgrounds. Les matchs de basket de rue ont forgé le caractère et le mental de superstars du jeu. Parmi elles, on peut citer Derrick Rose, Kevin Garnett ou encore Kobe Bryant. Les playgrounds ayant abrité de grands tournois sont considérés comme étant des lieux légendaires pour les amateurs de la balle orange. Le public associe au basket de rue la passion, l’énergie et la créativité que ce sport dégage. Voici les terrains de basket mythiques aux USA.

Les terrains de basket mythiques à New York

Ville monde, New York est considérée comme l’un des berceaux du basket-ball. Big Apple abrite de nombreux playgrounds mythiques. Et ce, en plus de la Mecque du basket : le Madison Square Garden.

Rucker Park

Rucker Park est probablement le playground le plus célèbre de la planète. Kobe Bryant et Kevin Durant, pour ne citer qu’eux, y ont réalisé des exploits. Localisé dans le quartier d’Harlem à New York, ce terrain de basket extérieur possède des tribunes. Il accueille de grandes compétitions de basket de rue. Le public y répond toujours présent. En voyage à NYC, une visite sur le bitume de Rucker Park est un passage obligatoire. Les vrais savent. Ce terrain de basket mythique se trouve à la sortie d’une station de métro.

Dyckman Park

Situé à Manhattan, plus précisément dans le quartier de Inwood, le Dyckman Park est légendaire à New York. Ce playground a vu évoluer des dizaines de milliers de joueurs. Il s’agit aussi bien d’illustres inconnus que de vedettes mondiales de la balle orange. En effet, des basketteurs amateurs et professionnels s’y affrontent durant l’été. C’est ce qui fait le charme du basket de rue ! Au Dyckman Park, les matchs sont réputés intenses et très disputés. Tout le monde veut gagner. Ce playground appartient à la catégorie des terrains de basket mythiques. Il est ouvert pratiquement tous les jours de l’année. Même si vous ne comptez pas enfiler le maillot et le short, il est intéressant d’y aller jeter un œil. Il est probable que vous ne regrettiez pas l’expérience.

The Cage

The Cage est un autre playground emblématique de New York. Mais aussi de l’ensemble du territoire américain ! Localisé dans le quartier de Lower East Side, ce terrain de basket extérieur est historique. Il a été bâti dans les années 1970 et a rapidement rencontré un grand succès. Le playground de The Cage est aussi connu sous une autre appellation : celle de West 4th Street Courts. Il se trouve effectivement à cet emplacement de la rue New-Yorkaise. Tous les jours, des habitués et des passants viennent y réaliser quelques shoots. Lors des tournois organisés, le niveau de jeu est très élevé. Il arrive parfois que des basketteurs professionnels débarquent. Les arbitres font en sorte que les règles du jeu soient respectées. Ceux qui ne les respectent pas peuvent être exclus de la partie.

Les terrains de basket mythiques à Los Angeles

Los Angeles est l’une des destinations préférées des basketteurs. Le soleil y règne une bonne partie de l’année. Et les playgrounds sont généralement peuplés à toute heure ! De nombreux terrains de basket mythiques ont été construits à L.A.

Venice Beach

Les terrains de basket-ball de Venice Beach font partis des plus célèbres au Monde. L’ambiance y est très festive, notamment durant la période estivale. Il faut dire que de nombreux touristes et curieux s’y amassent. Les playgrounds de Venice Beach sont situés à quelques mètres de la plage. Des basketteurs NBA y effectuent parfois des apparitions durant la trêve. Et ce, pour le plus grand bonheur des fans. Si vous êtes de passage à Los Angeles, n’hésitez donc pas à y aller faire un tour. Ça en vaut le détour !

Rancho Cienega

Le Rango Cienega Sports Complex est un grand complexe sportif. Des terrains de basket extérieurs et intérieurs y ont été construits. Ils se trouvent dans le quartier de Baldwin Hills, au sud de Los Angeles. Au delà du basket-ball, il est également possible de pratiquer le baseball, le football américain ou encore le softball. De nombreux pick-up games sont improvisés. Si vous vous rendez à Rancho Cienega, il est fort possible que vous trouviez facilement un adversaire avec qui en découdre.

Les terrains de basket mythiques à Chicago

Chicago appartient au top 5 des plus grandes villes américaines en termes d’habitants. En plus d’avoir abrité les plus grands exploits de Michael Jordan, « Windy City » recense des terrains de basket mythiques.

The West Side

Comme son nom l’indique, le playground « West Side » est situé dans ce quartier de Chicago. Beaucoup de basketteurs renommés s’y sont affrontés durant leur adolescence. Mais aussi l’été durant l’inter-saison, au cours de tournois endiablés… Ce terrain de basket a été le témoin de nombreux moments marquants de l’histoire de la balle orange à Chicago. La plupart des joueurs qui ont foulé ce bitume ont été les architectes de la réputation de Chi-Town en tant que ville du basket. Les matchs qui ont lieu permettent parfois d’assister à l’émergence de jeunes talents.

Harrison Park

Harrison Park est un playground incontournable de la ville de Chicago. Situé dans le quartier de West Side, il est facilement accessible en transport en commun. Lors des matchs de basket, l’ambiance est réputée pour être électrique. Les joueurs se livrent une bataille acharnée. Personne ne veut perdre sur ce terrain. Si vous êtes à la recherche d’un endroit emblématique pour jouer au basket à Chicago, Harrison Park vous conviendra assurément. Ce playground est ouvert à tous. Il est idéal pour s’amuser, s’entraîner et jouer. Et ce, quel que soit votre niveau de jeu.

The Robert Taylor Homes

The Robert Taylor Homes est l’un des playgrounds les plus célèbres de Chicago. Il est localisé dans le quartier de West Side. Ce terrain de basket mythique est connu pour son histoire. Beaucoup de basketteurs pros y ont répété leurs gammes. Cet endroit a été une rampe de lancement à la carrière de Tim Hardaway notamment. Un style de jeu particulièrement physique était pratiqué sur ce playground, qui a été détruit en 2007.

Pour poursuivre votre lecture sur Basket-BallWorld :