🎁 Vos maillots et produits NBA préférés en promotion sur Fanatics !

Dans cette première demi-finale, le suspense n’aura duré qu’une mi-temps et l’ASVEL n’aura pas réitéré son exploit de la saison régulière.

En effet, le premier quart fut très serré. Après trois premières minutes d’observations, les deux équipes commencent à se libérer et à rentrer de gros shoots à l’image de Paul Lou Duwiquet (10 pts, 1 interception, 1 contre pour 6 d’évaluation) derrière l’arc ou de “and one” spectaculaires pour l’ASVEL. Les deux équipes se neutralisent au cours de cette première période : 15-15. Le deuxième quart va être le tournant du match. Alors que le BCM augmente encore sont intensité défensive, l’ASVEL commence à bafouiller son basket à l’image d’Arthur Rozenfeld (3 d’évaluation à la mi-temps, 5 à la fin du match) ou de Luca Savorgnani (-4 d’évaluation), son relai à la mène, qui peinent à organiser le jeu villeurbannais. Le BCM, emmené par d’énormes William Howard (16 pts, 6 rebonds, 3 passes, 2 interceptions pour 19 d’évaluation) et Johan Grebongo (8 pts, 11 rebonds, 1 passe pour 16 d’évaluation) remporte ce quart-temps sur un sanglant 24 à 2. En deuxième mi-temps, les maritimes vont se contenter de gérer leur avance. Le match va quelque peu perdre en adresse et en précision offensivement, aussi bien dans les passes que dans l’exécution des systèmes. Gravelines s’impose finalement sur le score de 68 à 44.

Ils rencontreront, demain à 15h, le vainqueur du match opposant Antibes à Dijon. 

Les chiffres clés :

Ballons perdus : 24 pour l’ASVEL, 12 pour Gravelines.

Rebonds : 42 pour Gravelines, 36 pour l’ASVEL

Nombres de tirs : 48 pour l’ASVEL, 67 pour Gravelines.

Les statistiques pour le BCM Gravelines-Dunkerque

Capture d’écran 2014-05-24 à 20.18.42

Les statistiques pour l’Asvel Lyon-Villeurbanne

Capture d’écran 2014-05-24 à 20.19.04