Le jeune meneur de jeu/arrière français Elie Okobo (1m88, 20 ans) a réalisé une performance offensive individuelle d’exception ce soir sur le parquet de la salle Gaston Médecin, antre de l’AS Monaco.

A l’occasion du match 1 du quart de finale opposant son club formateur, l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez, au leader incontesté de la saison régulière de Pro A, le natif de Bordeaux a brillé en marquant 44 points (à 12/17 de réussite aux tirs dont 8/11 à 3-pts, et en affichant un impeccable 12/12 aux lancers-francs) tout en délivrant 4 passes décisives à ses coéquipiers et en provoquant 8 fautes sifflées sur lui. Au global, il affiche un énorme 42 d’évaluation en 31 minutes de temps de jeu ! Malheureusement pour lui, il n’a pas pu empêcher la courte défaite de son équipe sur le score de 99 à 97, malgré une avance de sept unités qu’il avait creusé sur un énième panier primé à quelques minutes du terme de la partie.

Voici ci-dessous en images l’intégralité de ses paniers marqués :

Il égale ainsi le record personnel en Pro A du franco-américain de Barcelone, Edwin Jackson. L’ancien villeurbannais avait effectué une performance identique au scoring en mai 2014 face à la Chorale de Roanne, ce qui lui avait permis de coiffer sur le fil son confrère A.J. Slaughter pour le titre de marqueur numéro 1 de la saison régulière du championnat de France.

Devant les caméras de SFR Sport, Okobo a frappé un grand coup à quelques semaines de la prochaine édition de la draft NBA, au sein de laquelle il devrait logiquement être sélectionné par une franchise nord-américaine. Reste à savoir sa future position et surtout son tour le draft, qui sera déterminant quant à son avenir à court terme Outre-Atlantique.