basket fauteuil - handibasket
© Alan Le Bolloch / bolloch.com

Basket fauteuil : tout savoir sur le handibasket

Table des matières

Le handibasket, également connu sous le nom de basket fauteuil, a fait son apparition en France dans les années 1950. Cette pratique du basket-ball est moins spectaculaire que le basket traditionnel 5×5 tel que vous connaissez. Cependant, elle est toute aussi intense physiquement pour ses pratiquants. Les joueurs se déplacent sur un fauteuil roulant à la force des bras. Marquer un trois-points en étant assis, et donc sans utiliser ses jambes, est très difficile sans être entraîné. La distance de la ligne à trois-points ne change pas au basket fauteuil. De même que toutes les autres délimitations du terrain…

Quelles sont les règles du basket fauteuil ?

Les règles entre le basket traditionnel 5×5 et le handibasket sont très similaires. Bien sûr, il existe quelques ajustements réglementaires. Mais l’essence même du basket est retranscrit dans le basket fauteuil. Par exemple, la règle du marcher est bien présente. Les joueurs ont l’obligation d’effectuer des dribbles au sol s’ils souhaitent avancer avec le ballon sans faire de passe.

Handibasket : Est-ce qu’il existe des joueurs professionnels ?

On ne va pas se mentir. Le basket fauteuil n’attire pas des foules de milliers de spectateurs comme dans le basket professionnel. L’économie du sport professionnel repose majoritairement sur les droits TV, le sponsoring, la billetterie et le merchandising. Dans ces conditions, il est difficile de rémunérer décemment des centaines d’athlètes. Néanmoins, le handibasket possède son public.

En France, on recense une trentaine d’associations autour du basket fauteuil. Une cinquantaine d’équipes participent à un championnat en 2022. D’autres ne pratiquent pas le basket fauteuil en compétition. Mais uniquement en loisir.

Qui peut pratiquer le basket fauteuil ?

Cela peut être étonnant pour certains. Mais tout le monde peut pratiquer le basket fauteuil. A la fois les personnes handicapées et celles qui sont considérées comme valides. Le nombre de joueurs appartenant à la seconde catégorie sont néanmoins limités par le règlement. Un nombre de point est accordé à chaque joueur en fonction de son handicap. Chaque équipe peut cumuler un montant maximum de points.