Killian Hayes et Nike ont mis un terme à leur collaboration. On ne reverra donc plus le fils de DeRon Hayes avec le swoosh aux pieds lors de la saison 2021/2022.

Sponsorisé par la marque à la virgule depuis 2017, l’arrière franco-américain des Detroit Pistons aura donc collaboré pendant près de quatre ans avec l’équipementier sportif américain. Pépite du basket français, Hayes avait rejoint le giron de Nike après avoir été élu MVP du championnat d’Europe U16.

De nouvelles perspectives se sont ouvertes à lui sur le plan business depuis qu’il a intégré la NBA en décembre 2020. Du fait de son talent et de son fort potentiel, les marques misent sur lui pour améliorer leur notoriété et augmenter leurs ventes.

Killian Hayes, premier basketteur français NBA sponsorisé par Puma

Le français le plus haut sélectionné dans l’histoire de la draft NBA rejoint donc la société Puma. A noter que les modalités du contrat liant les deux parties n’ont pas été dévoilées. Cependant, on peut imaginer qu’il s’agisse d’un partenariat s’étalant sur plusieurs saisons et un joli montant à la clé. L’entreprise allemande pèse plus de 5 milliards de chiffre d’affaires annuels.

Killian Hayes devient le premier basketteur français de NBA à être sponsorisé par l’équipementier Puma. D’autres suivront-ils ? Dans un communiqué , il est indiqué que Puma “vise à devenir un acteur majeur du basket-ball dans le monde et en France”. Chez les joueurs NBA, de nombreux américains ont été séduits par la marque au félin bondissant au cours des dernières années. Parmi eux, on recense notamment LaMelo Ball, Kyle Kuzma ou encore DeAndre Ayton.