Il y a des joueurs qui marquent les parquets de NBA pour leur talent ou leur combativité. D’autres encore se révèlent être des machines à gagner des bagues de champion. Mais il existe un tout petit pourcentage de joueurs qui, en plus du talent et des titres, transforment la façon dont tous les autres jouent. Que ce soit les équipiers ou les adversaires, la manière de jouer de ce genre de génie laisse la ligue s’adapter à son jeu et non l’inverse. En somme, ils influencent le basket au-delà du championnat. Le dernier en date à avoir accompli cet exploit n’est autre que Stephen Curry. Analyse d’un phénomène qui a complètement changé la façon de jouer.

Un tir unique au monde

Bien entendu, on ne peut parler du phénomène Curry sans son tir létal. Aussi rapide que précis, le fils de l’ancienne gloire des Hornets terrorise toutes les défenses depuis son arrivée dans la grande ligue.

Le shoot de Curry est tellement révolutionnaire qu’il intéresse la science. Ce sont ainsi les chercheurs de l’entreprise japonaise Toyota qui mettent au point un robot capable de le concurrencer. Quand l’homme affronte la machine, c’est déjà que son niveau est difficile à matcher. Le club de football de Leicester avait déjà ainsi tenté de battre un robot lors d’une rencontre joyeuse et festive. Et si la machine ne peut pas encore égaler le meilleur tireur de toute l’histoire, aucun joueur ne le peut non plus. Mais surtout, et bien plus dérangeant pour les adversaires, personne n’arrive à défendre sur Stephen Curry. La raison est simple : Curry n’a pas besoin d’approcher la ligne des 3 points pour être efficace.

Un changement tactique en défense

Et cela change absolument tout pour les défenses. Traditionnellement, en un contre un, on laisse en général le meneur passer la moitié de terrain sans trop de pressing. Personne ne s’amusait à tirer du milieu du terrain. À cette distance, un changement de quelques millimètres dans l’orientation de la balle ne pardonne pas. Il y avait donc peu de danger pour l’équipe en défense.

Avec Curry, la donne a changé et ce génie est capable de garder un pourcentage de shoots réussis très élevés même à très grande distance. Un casse-tête pour les entraîneurs qui ne peuvent pas le laisser seul. Mais avec toute la largeur du terrain disponible, l’espace au milieu de terrain est bien plus grand qu’autour de la ligne à 3 points. Et c’est là qu’un autre don de Curry est bien utile : son handle.

Dribbleur de génie et passeur confirmé, Curry profite de l’espace pour éliminer son adversaire. Ainsi, le surnombre est déjà garanti avant même la première passe. Après, le talent fait le reste. Depuis l’avènement de ce style de jeu, les défenses sont beaucoup plus vigilantes à longue distance et il n’est par rare de voir plusieurs jours monter d’un cran afin de refermer l’extérieur, au détriment de l’intérieur.

Une influence incontestable

Avant de changer toute la ligue, Curry a déjà transformé le jeu de son équipe, les Golden State Warriors. C’est simple, depuis son intronisation en tant que titulaire, le nombre de tentatives de shoot à 3 points a littéralement explosé. Mais la tendance est générale. Sous l’impulsion de Curry, bon nombre de joueurs se sont mis à travailler le tir à longue distance avec acharnement, résultant dans une augmentation probante du nombre de tirs à 3 points. Depuis six ans, ce nombre est en constante augmentation et cela ne risque pas de s’arrêter.

Les dirigeants de franchises comme les entraîneurs attendent aujourd’hui que tous les joueurs puissent tirer à 3 points. On a vu le génie Giannis Antetokoúnmpo beaucoup travailler sur son shoot longue distance ces dernières années. Cela n’est pas anodin. Pour pouvoir dominer la ligue de nos jours, le 3 points est une arme indispensable dans l’arsenal du champion.

La perception populaire a changé

Avec cette petite révolution, la façon dont les amateurs jouent au basket a aussi changé. Si dans les années 90 et 2000 le summum du basket demeurait le dunk, ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui. Les enfants prennent toujours les stars de la ligue pour modèle et avec le règne des Splash Brothers (l’association Curry et Thompson) ce sont les tirs de sniper qui font lever les foules et rêver les plus jeunes.

Une chose est certaine, Curry aura définitivement marqué la ligue de son empreinte et malgré le fait que sa carrière ne soit pas encore terminée, il fait partie de ces joueurs, comme Lebron James, qui entreront à coup sûr dans la Hall of Fame du basketball.