Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

ad1

Espoirs Pro A : le review de la saison de Cholet Basket

Publié par le 19 mai 2014               

Le guide pour devenir basketteur professionnel à seulement 34,90 € 🏀

cholet_logo

©

Cholet réalise une excellente saison, la meilleure depuis leur titre de champion en 2009-2010 et l’équipe emmenée par Rudy Gobert.

Le joueur majeur : Yannis Morin

yannis_morin2

Déjà responsabilisé la saison passée, il était cette saison le leader offensif de l’effectif choletais. En nette progression avec 16 pts de moyenne en 32 minutes de jeu à 55 % aux tirs, il a aussi acquis un shoot à 3-pts intéressant (10/25, 40 %). Il est également le 9ème meilleur rebondeur du championnat (8 prises par match). Il faut lui ajouter à cela 2.4 passes, 2.4 interceptions, 1.7 contre et 3.2 balles perdues. Il est la troisième meilleure évaluation avec 20.4 de moyenne. Il a également fait des rentrées remarquées sur les parquets en Pro A et en EuroChallenge.

Le 5 de départ :

Poste 1 : Antoine Chevrier : 8.8 pts à 39 % aux tirs, 30 % à 3pts, 72.7 % aux LF, 3.3 rebonds, 2.7 passes, 1.4 interceptions et 2.4 balles perdus en 27 minutes.

Poste 2: Kadri MoendaDze : 13.5 pts à 40 % aux tirs, 25.5 % à 3-pts, 71.4 % aux LF, 5.6 rebonds, 2.4 passes, 1.8 interception et 2.5 balles perdues en 30 minutes.

Poste 3 : Romuald Morency : 9 pts à 36 % aux tirs, 23.7 % à 3-pts, 70 % aux LF, 3.8 rebonds, 1.7 passe, 1.6 interception et 2 balles perdues en 30 minutes.

Poste 4 : Alvyn Cadet-Petit : 4 pts à 42.7 % aux tirs, 59 % aux LF, 3.4 rebonds, 0.6 passe et 1 balle perdue en 20 minutes.

Poste 5 : Yannis Morin : 16 pts à 55 % aux tirs, 40 % à 3-pts, 63 % aux LF, 8 rebonds, 2.4 passes, 2.4 interceptions, 1.7 contre et 3.2 balles perdues en 32 minutes.

La saison :

Avec un des effectifs qui a le moins bougé entre les deux saisons, Cholet visait mieux que sa saison 2012-2013 et une sixième place. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les choletais ont commencé la saison sur des bases très élevées avec, en phase aller, un bilan de dix victoires pour cinq défaites. La deuxième phase sera un peu moins bonne, avec d’abord des équipes qui ont progressé en face et des défaites dans le money-time à l’extérieur (-2 à Nancy, -1 à Pau) avant une nouvelle série de cinq victoires entre début février et mi-mars. La fin de saison sera elle plus compliquée, avec un peu de relâchement, comme nous l’explique Yannis Morin dans son interview, et un bilan de cinq défaites pour deux victoires. Malgré tout, le club des mauges s’est rassuré au challenge NM2/Espoirs Pro A en terminant avec deux défaites et deux victoires avant de rencontrer l’ASVEL au premier tour du trophée du futur.

Ils terminent la saison à la troisième place du championnat avec un bilan de dix-huit victoires pour douze défaites.

L’avenir :

Yannis Morin ne sera plus là l’année prochaine ; il était dans sa dernière année espoir. Il faudra à coup sûr un temps d’adaptation quand on perd un leader aussi important que lui. Toutefois, on le sait, Cholet est un club très axé sur leur centre de formation. Ils n’ont raté qu’une seul fois le trophée du futur au cours des six dernières années. La saison prochaine dépendra aussi certainement beaucoup de le décision de Kadri Moendadze de jouer ou non sa dernière année espoir.

Les basketteurs américains racontent tout sur leur vie en Europe 🏀🇺🇸

⬇️ GO SHOPPING

ad1

Articles récents

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.