Il restait un match en retard dans cette troisième journée de ProA espoirs. A la conclusion, une petite surprise.

Le Havre – Boulogne sur Mer : 58-59 (9-14 | 27-24 | 39-39 | 58-59)

Un match déjà très important pour les deux équipes d’un point de vue comptable. Le Havre avait l’ambition d’accrocher le bon wagon alors que Boulogne ne voulait pas être déjà décroché. Gaylor Lobela a rentré le 2+1 décisive dans les dernières secondes alors que Basile Drouet a, de son côté, raté le tir pour la victoire.

Les chiffres clés :

– 20 balles perdus par Boulogne, 18 par Le Havre.

– 24/64 pour Boulogne, 21/66 pour Le Havre.

Les joueurs majeurs :

Gaylor Lobela (Boulogne) : 15pts à 7/7 à 2tpts, 1/2 aux Lfs, 6 rebonds, 8 fautes provoquées, 1 interception et 1 balle perdu pour 20 d’évaluation en 22 minutes.

Gauthier Denis (Le Havre) : 17pts à 4/8 à 2pts, 2/7 à 3pts, 3/3 aux Lfs, 4 passes, 3 rebonds, 3 interceptions, 2 balles perdus pour 16 d’évaluation en 28 minutes.

Brève original du 7 octobre.

Retour en chiffres sur les résultats de la semaine en Pro A espoirs !

Gravelines Dunkerque – Limoges : 82-64 (19-13 | 36-31 | 60-48 | 82-64)

Limoges ne se déplaçait qu’avec sept joueurs et a fini par totalement lâcher prise en seconde période. Gravelines de son côté enchaîne un deuxième succès consécutif !

 

Les chiffres clés :

– 13 interceptions à 1 pour Gravelines !

– 22 balles perdues à Limoges contre seulement 9 à Gravelines.

 

Les joueurs majeurs :

Paul Lou Duwiquet (Gravelines) : 23 pts à 9/17 aux tirs dont 3/9 à 3-pts, 2/3 aux Lfs, 3 passes, 3 rebonds, 5 interceptions, 0 balle perdue pour 25 d’évaluation en 30 minutes.

Johan Grebongo (Gravelines) : 20 pts à 7/12 aux tirs dont 2/2 à 3-pts, 4/7 aux Lfs, 6 rebonds, 1 passe, 2 interceptions et 1 balle perdue pour 20 d’évaluation en 30 minutes.

 

Chalon sur Saône – Chalons Reims : 90-54 (29-26 | 48-39 | 74-47 | 90-54)

Dans un match parti sur des bases extrêmement offensives, c’est Chalons-Reims qui a plié en premier. Beaucoup moins efficaces en seconde période, ils enchaînent une seconde très lourde défaite. Chalon sur Saône, de son côté, goûte à la victoire pour la première fois de l’année.

 

Les chiffres clés :

– 46 % aux tirs pour Chalon sur Saône, 30 % pour Chalons-Reims.

– 16 balles perdues pour Chalon sur Saône, 29 pour Chalons-Reims.

 

Les joueurs majeurs :

David Michineau (Chalon sur Saône) : 22 pts à 7/12 aux tirs dont 2/4 à 3-pts, 6/6 aux Lfs, 7 passes, 2 rebonds, 3 interceptions et 1 balle perdue pour 28 d’évaluation en 23 minutes.

Ibrahima Faye Fall (Chalon sur Saône) : 16 pts à 5/6 aux tirs, 6 rebonds, 1 passe, 1 interception et 1 balle perdue pour 18 d’évaluation en seulement 16 minutes.

Abdoulaye Ndoye (Chalon sur Saône) : 7 pts à 3/6 aux tirs, 10 rebonds, 2 passes, 3 interceptions, 3 contres et 1 balle perdue pour 21 d’évaluation en 23 minutes.

 

Dijon – Le Mans : 68-67 (18-4 | 36-27 | 50-46 | 68-67)

Le Mans, après un premier quart-temps totalement raté, a failli réussir le come back de ce début de saison. Dijon, privé d’Olivier Yao-Delon car conservé par JL Borg pour le groupe pro, remporte un match déjà important entre deux prétendants au trophée du futur ! Les deux équipes ont désormais un bilan de 2 victoires pour 1 défaite.

 

Les chiffres clés :

– 13 rebonds offensifs à 10 pour Le Mans.

– 18 balles perdues de chaque côté.

– 44 % aux tirs pour Dijon, 34 % pour Le Mans.

 

Les joueurs majeurs :

Youssoupha Fall (Le Mans) : 10 pts à 3/6 aux tirs, 4/7 aux Lfs, 19 rebonds (!!) dont 7 offensifs, 1 passe, 2 contres, 1 interception et 3 balles perdues pour 24 d’évaluation en 32 minutes.

Drissa Ballo (Dijon) : 9 pts à 4/4 aux tirs, 1/2 aux Lfs, 8 rebonds, 2 passes pour 18 d’évaluation en 26 minutes.

 

Nancy – Bourg en Bresse : 56-59 (9-13 | 24-23 | 42-32 | 56-59)

Petite surprise dans ce match au terme d’un quatrième quart-temps très mal géré par les locaux. La JL Bourg s’impose pour la première fois dans ce championnat !

 

Les chiffres clés :

– 13/24 aux Lfs pour Nancy, 8/12 pour Bourg.

– 26 balles perdues par Nancy, 19 par Bourg en Bresse.

 

Les joueurs majeurs :

Mansour Tall (Bourg en Bresse) : 9 pts à 4/9 aux tirs dont 1/5 à 3pts, 10 rebonds, 2 passes, 1 interception, 1 contre et 2 balles perdues pour 16 d’évaluation en 27 minutes.

Bali Coulibaly (Bourg en Bresse) : 12 pts à 4/5 aux tirs, 4/5 aux Lfs, 3 rebonds, 1 interception et 1 balle perdue pour 13 d’évaluation en 14 minutes.

ASVEL – Cholet : 34-62 (14-15 | 24-21 | 30-41 | 34-62)

Privé d’Arthur Rozenfeld, blessé au mollet, l’ASVEL était en grand danger dans ce match des prétendants au titre ! Après une bonne première mi-temps, les villeurbannais se sont totalement effondrés, encaissant un 41-10 lors du second acte. Cholet est toujours invaincu !

 

Les chiffres clés :

– 41-10 en deuxième mi-temps pour Cholet.

– 13 tirs marqués pour l’ASVEL malgré 18 rebonds offensifs et 54 tirs tentés.

– 18 balles perdues pour l’ASVEL contre 10 à Cholet.

 

Les joueurs majeurs :

Kadri Moendadze (Cholet) : 14 pts à 6/14 aux tirs dont 2/4 à 3-pts, 7 rebonds, 3 passes, 6 interceptions pour 22 d’évaluation en 35 minutes.

Ywen Smock (Cholet) : 21 pts à 8/10 aux tirs, 5/8 aux Lfs, 4 rebonds, 1 passe, 2 contres, 1 interception et 3 balles perdues pour 21 d’évaluation en 33 minutes.

 

Orléans – Strasbourg : 47-79 (11-19 | 23-48 | 35-65 | 47-79)

Que la saison va être longue à Orléans. La pire équipe du championnat en terme de rebonds et de passes décisives ne décolle pas et enchaîne une troisième défaite. De l’autre côté, Strasbourg compile une troisième victoire et reste donc en tête.

 

Les chiffres clés :

– 37 rebonds à 22 pour Strasbourg.

– 15 passes à 4 pour Strasbourg.

– 24 balles perdues pour Orléans, 12 pour Strasbourg.

 

Les joueurs majeurs :

Cédric Bah (Strasbourg) : 19 pts à 8/20 aux tirs, 3/3 aux Lfs, 13 rebonds, 4 passes, 2 interceptions, 1 contre et 1 balle perdue pour 26 d’évaluation en 33 minutes.

Luidgy Laporal (Strasbourg) : 18 pts à 8/10 aux tirs, 2/2 aux Lfs, 10 rebonds, 1 contre et 3 balles perdues pour 24 d’évaluation en 32 minutes.

Damien Bouquet : 15 pts à 6/9 aux tirs, 3/3 aux Lfs, 4 passes, 4 rebonds, 3 interceptions et 1 balle perdue pour 22 d’évaluation en 28 minutes.

 

Nanterre – Paris Levallois : 86-69 (27-21 | 44-45 | 71-53 | 86-69)

Le troisième quart-temps aura été le tournant de ce derby francilien où Nanterre s’est définitivement détaché ! Étonnante équipe de Nanterre invaincue après trois journées !

 

Les chiffres clés :

– 38 rebonds à 26 pour Nanterre.

– 52 % aux tirs pour Nanterre, 44 % pour Paris Levallois.

 

Les joueurs majeurs :

Guillaume Daurces (Nanterre) : 16 pts à 6/10 aux tirs dont 4/8 à 3-pts, 12 rebonds, 3 passes, 1 interception et 2 balles perdues pour 27 d’évaluation en 32 minutes.

William Mensah (Nanterre) : 16 pts à 6/9 aux tirs dont 2/4 à 3-pts, 2/3 aux Lfs, 4 passes, 2 rebonds, 5 interceptions et 2 balles perdues pour 21 d’évaluation en 29 minutes.

Cyrille Eliezer Vanerot (Paris Levallois) : 22 pts à 8/13 aux tirs dont 5/8 à 3-pts, 1/2 aux Lfs, 3 rebonds, 2 passes, 3 interceptions, 1 contre et 3 balles perdues pour 22 d’évaluation en 39 minutes.

 

Rouen – Pau Lacq Orthez : 66-80 (16-17 | 36-38 | 48-67 | 66-80)

Victoire logique et sans trop de problèmes pour des palois qui ont fait la différence dans le troisième quart-temps. Ils n’ont jamais été en position de perdre ce match !

 

Les chiffres clés :

– 34 rebonds à 26 pour Pau.

– 16 balles perdues pour Pau, 20 pour Rouen.

– 7 joueurs à 7 pts ou plus pour Pau, 4 pour Rouen.

 

Les joueurs majeurs :

Alpha Kaba (Pau Lacq Orthez) : 12 pts à 5/9 aux tirs dont 2/6 à 3-pts, 0/2 aux Lfs, 13 rebonds, 3 interceptions, 1 passe, 3 balles perdues pour 20 d’évaluation en 31 minutes.

Alexandre Moisy (Pau Lacq Orthez) : 16 pts à 7/12 aux tirs dont 2/4 à 3-pts, 5 passes, 3 rebonds, 3 interceptions et 3 balles perdues pour 19 d’évaluation en 28 minutes.

 

Le Havre – Boulogne : mardi 4 novembre à 17h.