Résumé de chaque match de la onzième journée du championnat Espoirs Pro A !

CCRB Chalons-Reims – JSF Nanterre

Du côté du CCRB, l’ailier Robby Lusakueno (35 points à 14/16 aux shoots dont 4/5 à 3-pts et 11 rebonds pour 42 d’évaluation en 28 minutes) a littéralement porté sur ses épaules son équipe avec une performance individuelle tout simplement exceptionnelle, certainement le plus gros carton depuis le début de saison. A ses côtés, l’arrière Alexandre Karolak (8 points à 2/13 aux tirs, 4 rebonds et 3 passes décisives) aura eu trop de mal à régler la mire pour l’épauler convenablement. Clairement insuffisant pour lutter face au trio nantérrien Warren Racine (19 points et 5 passes décisives)/Guillaume Daurces (25 points, 5 rebonds et 2 passes décisives pour 26 d’évaluation)/Teddy Cheremond (16 points) qui aura régné sur la partie.

Score final : 67-82 (16-18)(14-16)(14-22)(23-26)

Les marqueurs du CCRB Chalons-Reims : Paul Djoko (6), Thomas Pottier (0), Florian Delvart (0), Florian Fereira (2), Alexandre Karolak (8), William Olugbeje (0), Etienne Heugue (DNP), Robby Lusakueno (35), Thomas Belo (0), Louis Cassier (8), Constant Laroche (8) et Simbad Aguttes (0).

Les marqueurs de la JSF Nanterre : Warren Racine (19), Ousmane Dabo (2), Jessy Mutombo (5), Florian Viho (0), Arson Mendy (3), Arvin Baal (4), Guillaume Daurces (25), Matoure Toure (4), Teddy Cheremond (16) et Jean-Marc Pansa (4).

PL Paris-Levallois – JDA Dijon

A l’occasion de cette rencontre, le PL retrouvait deux joueurs majeurs, son meneur de jeu Etienne Ory (10 points, 4 rebonds et 7 passes décisives) et son ailier Maxime Roos (20 points, 4 rebonds et 3 passes décisives). En revanche, Cyrille Eliezer-Vanerot a été laissé au repos cette fois-ci.
Malmenés durant le premier quart-temps, les parisiens ont rattrapé leur retard dans le second acte avant de hausser le ton au retour des vestiaires sous l’impulsion de l’intérieur Thomas Hieu-Courtois (19 points, 14 rebonds et 6 fautes provoquées) qui aura régné dans la raquette. Du côté de la JDA, le chef d’orchestre Eliot Maraux (28 points, 7 rebonds et 3 passes décisives) et l’ancien limougeaud Lucas Paoletti (14 points, 3 rebonds et 3 passes décisives) auront limité la casse.

Score final : 76-59 (8-14)(23-19)(34-12)(11-14)

Les marqueurs du Paris-Levallois : Ruben Albicy (0), Frederic Loubaki (6), Etienne Ory (10), Maxime Roos (20), Pierre Besson (6), Alain-Marvin Ahebie (1), Thomas Hieu-Courtois (19), Samba Balayera (13) et David Mpondo Ekoume (1).

Les marqueurs de la JDA Dijon : Martin Marx (3), Lucas Valot (0), Eliot Maraux (28), Noah Burrell (0), Olivier Yao-Delon (8), Hugo Bianco (6), Picaud (0) et Lucas Paoletti (14).

AS Monaco – Le Mans Sarthe Basket

Opposés à la faible équipe de Monaco, les Manceaux ont dominé la rencontre de bout en bout. Le retour de blessure du pivot sénégalais Youssoupha Fall (21 points et 16 rebonds pour 32 d’évaluation) aura été gagnant pour les jeunes du MSB, en quête d’une qualification pour le Trophée du Futur en 2016 après un échec la saison passée. A noter que l’autre pivot de la formation sarthoise, à savoir Jonathan Jeanne (10 points et 9 rebonds), a lui manqué le double-double d’un cheveu.

Score final : 57-79 (18-19)(12-20)(15-18)(12-22)

Les marqueurs de l’AS Monaco : Alessandro General (13), Hugo Tata (6), Alexis Geistel (9), Hugo Voulfoir (DNP), Laki Peranovic (4), Pierre-Jean Ganga (4), Clément Bechtel (5), Thomas Gaucher (10) et Benjamin Bouquier (6).

Les marqueurs du Mans Sarthe Basket : Junior Zero (6), Gregory Bengaber (15), Julien Diard (10), Earvine Bassoumba (7), Jean-Philippe Dally (DNP), Jonathan Jeanne (10), Mathieu Nzita (8), Youssoupha Fall (21) et Gary Berchel (2).

Elan Chalon-sur-Saône – ASVEL Lyon-Villeurbanne

Deuxième défaite de suite pour les Villeurbannais qui auront été contrôlés toute la rencontre mais surtout en deuxième mi-temps par le trio Ibrahima Faye Fall (8 points, 6 rebonds et 6 interceptions)/Assane Ndoye (15 points, 6 rebonds et 6 passes décisives)/Abdoulaye Ndoye (24 points, 8 rebonds et 3 passes décisives). Aucun joueur de l’Asvel n’aura été en capacité de prendre le relai de l’intérieur international U18 Stéphane Gombauld (8 points et 4 rebonds), auteur d’une performance plutôt timide.

Score final : 67-49 (16-15)(15-11)(18-10)(18-13)

Les marqueurs de l’Elan Chalon-sur-Saône : Alexandre Aygalenq (0), Ibrahima Faye Fall (8), Wilfried Gantswa-Babami (3), Assane Ndoye (15), Matthieu Missonnier (11), Victor Mopsus (0), Abdoulaye Ndoye (24), Thomas Londot (0), Romain Bouretz (DNP) et Florian Ouedraogo (6).

Les marqueurs de l’ASVEL Lyon-Villeurbanne : Diawara (2), Erwan Ruiz (3), Mathieu Constant (6), Thomas Vincent (6), Mael Giraud-Sauveur (2), Lucas Hergott (2), Elie Fedensieu (4), Amine Noua (10), Stéphane Gombauld (8), Alan Paquentin (2) et Jonathan Kyungu (4).

Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez – Orléans Loiret Basket

Avec un effectif plus ou moins remodelé d’une semaine sur l’autre, l’Elan Béarnais n’a une nouvelle fois pas fait dans les détails face à la très faible formation orléannaise guidée par le duo Kevin Hangoue (16 points, 11 rebonds et 4 interceptions pour 26 d’évaluation)/Khadim Fall (12 points et 11 rebonds). Les deux meilleurs marqueurs du championnat espoirs, à savoir Elie Okobo (22 points et 4 rebonds) et Léopold Cavalière (11 points, 8 rebonds et 7 interceptions) auront encore sévi, de même que leurs coéquipiers internationaux Alexandre Moisy (15 points et 11 passes décisives) et Lucas Dussoulier (15 points et 5 rebonds).

Score final : 75-45 (20-13)(12-11)(25-7)(18-14)

Les marqueurs de l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez : Alexandre Moisy (15), Jammy Verove (0), Franck Seguela (8), Elie Okobo (22), Rodrigue Meyomeyem (0), Lucas Dussoulier (15), Leopold Cavaliere (11), Emryss Mormin (0) et Guillaume Valayer (4).

Les marqueurs de l’Orléans Loiret Basket : Mike Magnan (3), Jonathan Mesmacque (0), Kevin Hangoue (16), Gregoire Matout (0), Khadim Fall (12), Emerick Fragen (0), Eddy Kayouloud (3), Lionel Gouacide (2), Julien Giroux (0) et Nicolas-Bastien Elame (9).

Cholet Basket – STB Le Havre

La formation choletaise poursuit son chemin vers les sommets du championnat Espoirs Pro A avec cette huitième victoire de rang ! Un véritable succès collectif par ailleurs. Les postes 1/2 Antoine Chevrier (21 points)/Johan Clet (12 points et 3 passes décisives)/Abdoulaye Ndoye (8 points, 6 rebonds et 6 passes décisives), l’ailier Léo Maginot (15 points et 4 rebonds), l’intérieur Ywen Smock (5 points et 11 rebonds dont 5 offensifs) et l’intriguant Youri Morose (9 points, 4 rebonds, 4 passes décisives et 2 interceptions pour 14 d’évaluation) auront tous contribué à la remontée express du club des Mauges en deuxième mi-temps.

Score final : 86-73 (12-18)(18-23)(30-10)(26-22)

Les marqueurs de Cholet Basket : Johan Clet (12), Corentin Lopez (0), Léo Maginot (15), Antoine Chevrier (21), Abdoulaye Ndoye (8), Ywen Smock (5), Rigo Edzata (7), Youri Morose (9) et Darel Poirier (2).

Les marqueurs du STB Le Havre : Maxence Dadiet (2), Nicholas Bohling (9), Louis Marchand (6), Alexandre Pierre-Nicolas (DNP), Ugo Teurcq (18), Gauthier Denis (12), Gaylor Lobela (15), Yannis Mendy (2), Nanzif Indau-Chidjou (9) et Jason Ricketts (0).

Sharks Antibes – Limoges CSP

Second succès de suite pour les limougeauds après leur victoire de prestige à domicile face à l’Asvel. Nouveau match énorme statistiquement de la part de Vincent Fauché (19 points, 12 rebonds, 4 passes décisives, 10 fautes provoquées et 6 interceptions pour 30 d’évaluation) ! A ses côtés, l’intérieur congolais Shekina Munanga (14 points, 12 rebonds et 2 contres) a lui aussi aligné un double-double pour venir à bout des locaux. Le combo Damien Blagojevic (14 points, 7 rebonds et 4 passes décisives), et l’intérieur Gracin Bakumanya (9 points et 6 rebonds), qui ne devait initialement être de la partie, auront été les rares antibois à surnager en l’absence du shooteur Lucas Plasse.

Score final : 55-73 (14-19)(16-16)(12-17)(13-21)

Les marqueurs des Sharks Antibes : Wiscart Goetz (3), Thomas Durant (3), Jean Louchet (7), Giuliano Neri (0), Thomas Van Ounsem (0), Quentin Losson (2), Damien Blagojevic (14), Gracin Bakumanya (9), Reda Diabi (9), Joshua Norbal (4) et Merveille Muninga (4).

Les marqueurs du Limoges CSP : Louis Berranger (6), Vincent Fauché (19), Alexis Thibault (3), Lois Leonetti (3), Benjamin Delage (4), Tim Eboh (3), Shekinah Munanga (14), Abou Diallo (8) et Eddy Djedje (13).

Sluc Nancy – Rouen Métropole

Dominés dans les deuxièmes et troisièmes quart-temps après avoir bien débuté la rencontre, les nancéiens se sont imposés au finish en rattrapant leur retard au cours de l’ultime acte sous l’impulsion de Thomas Grun (18 points, 2 rebonds, 6 passes décisives et 2 interceptions) et de Alexis Thomas (7 points et 6 rebonds pour 14 d’évaluation). Côté Rouen, le duo d’internationaux haut-normand pur souche Félix Michel (13 points, 4 rebonds et 8 passes décisives)/Carl Ponsar (21 points et 3 rebonds) a fait le travail.

Score final : 67-65 (16-9)(14-18)(15-25)(22-13)

Les marqueurs du Sluc Nancy : Enzo Goudou-Sinha (11), Thomas Grun (18), Valentin Chemy (3), Geoffrey Delabourlas (9), Bastien Vautier (4), William Narace (6), Alexis Thomas (7), Melvyn Govindy (2), Gabriel Dorothee (4) et Yoan Granvorka (3).

Les marqueurs de Rouen Métropole : Clément Dezalle (7), Benoit Injai (6), Antoine Drencourt (0), Félix Michel (13), Carl Ponsar (21), Gary Michel (4), Issa Dieng (6) et Adam El Gazhi (8).

SIG Strasbourg – BCM Gravelines-Dunkerque

Mauvaise passe pour les Strasbourgeois qui enchaînent avec un quatrième revers à la suite qui les fait dégringoler au classement général. La formation coachée par Lauriane Dolt a récupéré depuis deux matchs son leader Frank Ntilikina (14 points) et a pu compter sur la belle performance d’Olivier Cortale (8 points et 9 rebonds) mais a perdu sa pépite allemande Kostja Mushidi. Côté nordiste, tout va pour le mieux. Le belge Romain Boxus (10 points, 7 rebonds et 5 passes décisives) a fait parler sa polyvalence tandis que Adam Mokoka (12 points, 6 rebonds et 3 passes décisives) monte en puissance et que Tidiane Badiane (20 points, 8 rebonds et 6 interceptions) a dominé dans la raquette.

Score final : 52-67 (14-13)(6-17)(22-15)(10-22)

Les marqueurs de la SIG Strasbourg : Louis Rucklin (6), Frank Ntilikina (14), Olivier Cortale (8), Samuel Eber (3), David Ekembe (3), Maxime Abah (8), Marc Kwedi (5), Quentin Goulmy (2) et Xavier Flick (3).

Les marqueurs du BCM Gravelines-Dunkerque : Théo Lefebvre (5), Momar Ndoye (0), Adam Mokoka (12), Thomas Descat (0), Meven Le Douarin (3), Romain Boxus (10), Tidiane Badiane (20), Channick Ndong (2) et Alexis Lesaege (15).