Retour sur cette quatrième journée du championnat Espoirs Pro A, match par match.

ANTIBES-ROANNE : 79-74
4, comme la série de victoires en cours pour Antibes. Auteurs d’une solide première mi-temps (43-29), les coéquipiers d’un Timothe Luwawu une nouvelle fois excellent (26pts, 9 rebonds et 7 fautes provoquées pour 28 d’évalution) ont ensuite levé le pied en seconde période pour finalement s’imposer de 5 petits points. Les équipiers de Guerschon Yabusele (16pts, 9 rebonds) quant à eux, enchaînent une cinquième défaite en autant de matchs.

CHALON-PARIS LEVALLOIS : 84-81

Après avoir été mené de 15pts dans le troisième quart-temps, Chalon s’impose finalement au terme d’une quatrième période pleine (28-16), bien amorcé par un David Michineau inspiré (30pts à 10/19, 5 passes et 6 fautes provoqués pour 24 d’évaluation). Axel Bouteille (31pts à 11/20, 9 fautes provoquées pour 26 d’évaluation) avait lui maintenu Chalon au contact durant toute la première mi-temps (23 d’évaluation après 20 minutes de jeu).
Côté parisien, Bacari Seydi avec un début de match tonitruant compile finalement 16pts, 5 rebonds et 9 passes pour 22 d’évaluation alors que Vincent Poirier (18pts à 7/8, 15 rebonds et 5 fautes pour 28 d’évaluation en autant de minutes) aura tout tenté pour maintenir son équipe en tête. Finalement, les 24 balles perdues auront été de trop.

DIJON-LE MANS : 35-72

Grosse, très grosse défaite pour la JDA qui reste scotché avec 1 victoire et 4 défaites en ce début de championnat. L’évaluation collective de 10 en dit long sur la performance de l’équipe. Dans la victoire facile mancelle, on notera la productivité de Petr William Cornelie avec 16pts à 5/6, 6 rebonds et 2 interceptions pour 25 d’évaluation en 19 minutes de jeu seulement ! Première victoire de la saison pour Le Mans.

NANCY-GRAVELINES : 41-89

Dans la série des grosses défaites, Nancy est pas mal non plus. Le plus marquant dans ce match ? Dylan David termine le match avec 21 d’évaluation alors que son équipe totalise au totale 15 d’évaluation. En effet, 6 joueurs sur 8 de l’effectif nanceien récoltent une évaluation personnel négative. Match à oublier.
Côté gravelinois, si l’équipe professionnelle connaît quelques soucis, les espoirs eux sont toujours invaincus avec notamment une très grosse performance une nouvelle fois de Paul-Lou Duwiquet (22pts, 8 rebonds et 8 passes pour 31 d’évaluation).

LE HAVRE-LIMOGES : 61-70

Ultra dominateur aux rebonds (46 à 27) et jamais réellement en danger dans ce match, Limoges enchaîne une troisième victoire consécutive malgré leurs 24 balles perdues qui auraient pu leur coûter chère. Une nouvelle fois bien menés par Valentin Estienne (8pts, 5 rebonds et 9 passes mais 6 balles perdues pour 15 d’évaluation) et avec un Sade Aded Hussein très solide en défense notamment (9 rebonds et 5 contres!!) les limougeauds ont donc battu une équipe havraise en progrès avec un Guillaume Plas une nouvelle fois important (13pts, 5 rebonds, 4 passes et 4 interceptions mais 4 balles perdues pour 15 d’évaluation).


ORLEANS-PAU : 71-69

Match entre deux équipes à l’équilibre avant le coup d’envoi (2V/2D). Match à l’équilibre durant le match également ! Il y avait encore égalité à l’entame du dernier quart-temps mais c’est finalement Orléans qui s’impose grâce à de bons Anis Gabsi (8pts, 4 passes et 8 interceptions (!!) pour 18 d’évaluation) et Anthony Ayi (14pts, 5 rebonds, 5 passes et 6 fautes provoquées pour 15 d’évaluation). Les équipiers de Thomas Smallwood (19pts, 6 rebonds pour 21 d’évaluation) et Alexandre Moisy (19pts, 5 rebonds, 4 passes et 7 fautes provoqués MAIS 7 pertes de balles!!) auront tout tenté pour offrir la victoire à leur équipe.

NANTERRE-ASVEL : 76-67

Première défaite de la saison pour les jeunes de l’ASVEL face à Nanterre qui, après un début de saison compliqué, enchaîne une seconde victoire s’inspirant de leurs aînés. William Mensah (20pts à 8/10, 9 passes et 5 fautes provoqués pour 25 d’évaluation) ainsi que Guillaume Daurces (16pts, 11 rebonds, 3 interceptions mais 4 balles perdues pour 22 d’évaluation) auront été les fers de lances de la victoire francilienne. Du côté de l’ASVEL, Arthur Rozenfeld n’aura pas autant apporté que d’habitude (12pts à 4/10, 4 passes et 4 balles perdues pour 9 d’évaluation) et la bonne prestation de Amine Noua (17pts à 5/8, 6 rebonds et 5 fautes provoqués pour 18 d’évaluation) n’aura pas suffit à l’ASVEL pour l’emporter.

STRASBOURG-CHOLET : 74-76

Dur dur début de saison pour les espoirs strasbourgeois avec cette nouvelle défaite dans le money-time. Les “doubles-doubles” de Xavier-Robert François (21pts et 11 rebonds) et Cedric Bah (12pts et 13 rebonds) ont été insuffisants face au collectif choletais (5 joueurs à 9 d’évaluation ou plus).