Antibes est la grosse surprise de la saison. Avec un seul joueur qui avait déjà évolué en espoir, ils terminent deuxièmes au terme d’une saison impressionnante.

Le joueur majeur : Timothé Luwawu

Pourtant loin d’être le plus ancien et le plus expérimenté de l’effectif, il s’est imposé en leader dans cette division où il en a très certainement surpris plus d’un ! Troisième meilleur marqueur de la division avec ses 17.6 pts de moyenne, il shoote cette saison à un excellent pourcentage (46.3 % dont 33.6 % à 3-pts, 63.6 % aux LF). En plus de cela, il gobe 6.5 rebonds par match, délivre 2.8 passes et intercepte 1.5 ballon. Seul bémol : 3.5 balles perdues. Il a également eu l’occasion de rentrer 4 fois en jeu en Pro A avec un total de 6 pts (2/8 aux tirs, 2/2 aux LF), 3 rebonds, 3 passes, 1 interception et 3 balles perdues en 23 minutes.

Le 5 de départ :

Poste 1 : Jean Louchet : 4 pts à 42.6 % dont 30.6 % à 3-pts, 62 % aux LF, 2 rebonds, 2.3 passes, 1.6 interception et 2 balles perdues en 20 minutes.

Poste 2 : Isaia Cordinier : 12pts à 52 % aux tirs, 36.7 % à 3-pts, 69 % aux LF, 5 rebonds, 2.2 passes, 1.8 interception, 0.7 contre et 2.5 balles perdues en 27 minutes.

Poste 3 : Thimothé Luwawu : 17.6pts à 46.3 % aux tirs, 33.6 % à 3-pts, 63.6 % aux LF, 6.5 rebonds, 2.8 passes, 1.5 interception, 0.4 contre et 3.5 balles perdues en 30 minutes.

Poste 4 : Tristan Toneguzzo : 11pts à 47.2 % aux tirs, 22 % à 3-pts, 77.6 % aux LF, 6.4 rebonds, 2.3 passes, 1.4 interception, 2 balles perdues en 29 minutes.

Poste 5 : Mathieu Kalonga : 4.6pts à 56.3 % aux tirs, 42.3 % au LF, 2.6 rebonds, 0.4 passe, 0.3 interception, 1 balle perdue en 16 minutes.

La saison :

Malgré un effectif très jeune, les antibois, qui découvraient pour la grande majorité le niveau espoir, ce sont très vite adaptés à ses exigences ! En effet, après une lourde défaite initiale (-21 à Nancy), les jeunes sudistes enchaînaient déjà cinq victoires de rang. La fin d’année 2013 sera a contrario des plus compliquées avec des équipes qui se méfient de plus en plus du nouveau venu antibois. Entre début novembre et fin décembre, le bilan est de trois victoires pour six défaites. Antibes arrive donc à la trêve avec un bilan moyen mais toutefois excellent pour une première saison de huit victoires pour sept défaites. C’est au retour des fêtes de fin d’année qu’Antibes va réellement impressionner en réussissant un vrai parcours de champion au cours de la phase retour. Treize victoires pour simplement deux défaites (-8 à Strasbourg et -19 à Gravelines).

Les Sharks d’Antibes terminent finalement deuxièmes avec vingt et une victoires pour neuf défaites.

Ils affronteront le SLUC Nancy au premier tour du trophée du futur. Une victoire partout en saison entre les deux équipes.

L’avenir :

Les joueurs de Christian Corderas ne pourront pas repartir en championnat espoir la saison prochaine après la descente du club professionnel en Pro B. Quel dommage au vu de leur magnifique saison ! Certains d’entre eux vont probablement se voir proposer un contrat pour jouer en Pro B, d’autres partiront probablement dans une autre équipe de Pro A pour continuer leur progression en championnat espoir. Des départs en universités américaines sont aussi évoqués. Une seule chose est sûre, tous ont à cœur de clôturer leur magnifique saison par une dernière victoire à Roanne pour le trophée du futur.