Réputé pour offrir des salaires attractifs aux athlètes étrangers, le championnat turc a logiquement mis le grappin sur quelques uns des meilleurs basketteurs français. Pour le compte de la saison 2021/2022, on recense pas moins de cinq joueurs internationaux tricolores. Sans plus attendre, voici les basketteurs français expatriés en Turquie :

Nando De Colo

Légende du basket européen, Nando De Colo est convoité par toutes les grosses cylindrées du Vieux Continent. L’arrière international français est l’un des cadres du Fenerbahce en club. Et aussi des Bleus en sélection nationale. L’ancien joueur de Cholet, des San Antonio Spurs et du CSKA Moscou possède un palmarès long comme le bras. Il a pratiquement tout gagné partout où il est passé. Aussi bien des récompenses individuelles que collectives. Ses passes aveugles et dans le dos font toujours lever les spectateurs. Cependant, à bientôt 35 ans, ses meilleures années sont probablement derrière lui.

Rodrigue Beaubois

Rodrigue Beaubois est le premier basketteur au Monde à avoir remporté à la fois l’Euroleague ainsi que le titre de champion NBA. C’est l’un des plus forts talents offensifs que le basket français a produit. Élégant dans ses mouvements, le natif de Pointe-à-Pitre joue incroyablement juste. Il fait les beaux jours de l’Anadolu Efes Istanbul depuis 2018. Il pourrait bien y finir sa carrière si la collaboration entre les deux parties se prolonge encore quelques années.

Adrien Moerman

L’acolyte de Rodrigue Beaubois à l’Anadolu Efes Istanbul bénéfice d’un statut de star en Turquie. Avant de rejoindre cette institution du basket turc, Adrien Moerman a joué pour deux autres équipes de BSL. Il a d’abord fait la pluie et le beau temps de Bandirma. Puis l’ancien chouchou de Beaublanc avait rejoint Darussafaka, un poids lourd de l’époque. Après une nouvelle grosse saison, le Barça l’a recruté pour an. C’est alors que l’Anadolu lui a mis le grappin dessus au terme de son contrat en Catalogne. Lorsqu’il prendra sa retraite sportive, Moerman aura rétrospectivement effectué la majorité de sa carrière en Turquie.

Amath M’Baye

Amath M’Baye fait partie des basketteurs français expatriés en Turquie depuis 2019. Il est fidèle au Pınar Karşıyaka depuis ses premiers pas sur le sol turc. Le parcours du bordelais de naissance est très atypique. Mais il ne l’a pas empêcher d’intégrer l’équipe de France et de participer à la coupe du Monde. Ancien pensionnaire du centre de formation du STB Le Havre, Amath a poursuivi ses années universitaires aux États-Unis. Au terme de ses études, il s’est alors envolé au Japon pour y connaître sa première expérience professionnelle. L’aventure asiatique durera trois saisons ! De retour en Europe depuis 2016, l’ailier a pris la direction de l’Italie. Un pays où il connaîtra trois clubs en trois ans, avant de rallier la Turquie.

Alpha Kaba

Après une saison compliquée tant individuellement que collectivement du côté de Nanterre, Alpha Kaba s’épanouit à nouveau. Le dernier choix de la NBA draft 2017 est allé chercher des responsabilités en Turquie. Du côté de Gaziantep plus précisément. Il s’agit de la même équipe où Mam Jaiteh a explosé les compteurs la saison précédente. Kaba y compile un double-double en moyenne par match ! Le tout avec un fort pourcentage de réussite aux tirs. Sa carrière étant complètement relancée, il pourrait s’engager avec une grosse écurie pour la saison 2022/2023.