Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

ad1

Les casques audio, principaux responsables de la perte de cheveux des basketteurs ?

Publié par le 20 octobre 2019               

Le guide pour devenir basketteur professionnel à seulement 34,90 € 🏀

Face à l’indéniable constation de la perte de cheveux de plus en plus de basketteurs actifs, c’est-à-dire qui n’ont pas encore pris leur retraite sportive, on peut émettre plusieurs hypothèses concernant la ou les causes de ce problème génant et de plus en plus récurrent à l’heure actuelle. Cela pourrait provenir du stress, d’un régime alimentaire spécifique et nocif, la fatigue, prise de médicaments avec effets secondaires non-désirés, etc… mais aussi de l’utilisation régulière des casques audio ! Effectivement, même si personne n’en parle dans les médias et à travers le web, cette supposition tient la route et on vous explique ici pourquoi.

Les casques ont envahi les parquets et l’univers tournant autour de la musique et du basket-ball. La marque Beats By Dr. Dre, bien implantée dans l’univers du basket professionnel et plus globalement du sport, sponsorise de nombreux athlètes dont le plus connu est LeBron James. Ce dernier, qui va fêter ses 35 ans le 30 décembre prochain, dispose d’une calvitie naissance depuis plusieurs années. Certains, comme le basketteur français du Orlando Magic, Evan Fournier, en font de l’humour. L’arrière, meilleur scoreur des Bleus lors de la dernière coupe du Monde qui a eu lieu en Chine, a même consacré un épisode entier de sa websérie sur ses cheveux et leur perte.

D’une manière générale, beaucoup de basketteurs professionnels sont chauves ou alors disposent d’une coupe de cheveux ultra courte, qui rend plus difficilement visible la perte de chevelure. Indéniablement, le fait de porter un casque aplatit la chevelure au niveau de l’endroit où est placée la branche métallique du casque sur votre tête. De plus, lorsque vous bougez, êtes en mouvements, des frottements vont se créer sur votre crâne, et cela ne peut qu’apporter des effets nocifs sur votre chevelure.

Que ça soit dans le bus ou l’avion lors des déplacements d’équipe, pour marcher dans la rue, ou bien même à l’échauffement d’avant-match, les basketteurs se trimbalent régulièrement avec un casque sur la tête. Cela peut être un excellent moyen de se divertir en dehors des parquets, mais aussi de se concentrer et de se motiver à l’approche du coup d’envoi d’un match.

Ce phénomène ne touche pas uniquement les basketteurs NBA. Tout le monde est concerné à travers la planète. Pour pallier à ce problème éventuel, des solutions existent. La première d’entre elles et la plus basique consiste à utiliser des écouteurs filaires. Ceux-ci sont d’ailleurs plutôt bons marchés, même si le prix dépend principalement de la qualité et surtout de la marque du produit acheté. Cependant, lorsque vous devez courir et manier un ballon dans un gymnase en effectuant de nombreux mouvements, le fil reliant les écouteurs et votre appareil mobile (mp3, smartphone, etc.) peut s’avérer gênant. De plus, les gouttes de sueur coulant sur le corps et projetées en l’air peuvent en endommager le fonctionnement. La deuxième solution, beaucoup plus sophistiquée et donc onéreuse, consiste à investir dans des écouteurs sans fil (par exemple, les Air Pods) ou intra oriculaire sans fil. Au cours des derniers mois, certains produits ont été développés spécialement pour la pratique sportive, afin de répondre aussi bien aux besoins des athlètes professionnels que des sportifs du dimanche. Ces appareils fonctionnent avec une batterie rechargeable (inconvénient que ne présentent pas les écouteurs filaires) et utilisent la technologie Bluetooth pour se connecter de manière sans fil et automatique à une source audio.
Les utilisateurs n’ont plus besoin de faire face à un fil qui va les encombrer. Néanmoins, des rumeurs indiquent que les ondes émises par ces différents objets mobiles seraient néfastes pour le cerveau… mais il s’agit d’un autre sujet, que l’on ne va pas traiter dans cet article.
La troisième solution, intermédiaire au niveau financier, est d’acheter une enceinte. En revanche, si cette option est privilégiée, le problème majeur est que tout le monde présent aux alentours entend votre musique. Au niveau de la discrétion, ce n’est pas le top, surtout dans un environnement collectif. A moins que chacun ne présente les mêmes goûts musicaux et s’ambiance au son de la même mélodie…

Si vous ne pouvez pas vous passer de l’utilisation d’un casque audio, que cela soit pour une raison contractuelle avec un fournisseur ou tout autre explication (car, avouons-le : une fois que vous avez testé un casque, il est difficile de revenir en arrière et de porter des écouteurs), vous pouvez tester différents positionnements inédits. Cela a été testé et approuvé par Bogdan Bogdanovic, le shooteur d’élite serbe des Sacramento Kings, qui a employé une méthode assez marginale (voir photo ci-dessous) pour porter un « headphone » et ne semble quant à lui pour l’instant ne pas avoir perdu un cheveu. Après tout, si c’est pour conserver une chevelure intacte… tous les moyens sont bons, peu importe le style et l’apparence.

⬇️ GO SHOPPING

ad1

Articles récents

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.