Cette saison en NBA, des frères (jumeaux ou pas) vont jouer contre ou ensemble cette saison. Revue de ses familles, on commence par les deux frères Curry.

La famille Curry : Stephen et Seth, tous deux à Golden State.

Le premier, est arrivé sur les chapeaux de roue avec une première saison rookie excellente, mais pas assez pour empêcher Tyreke Evans d’empocher le titre de Rookie Of The Year. Ensuite, s’enchaîna les blessures à la cheville surtout. Et la saison passée fût celle de l’explosion, Stephen était capable de pouvoir aligner des matchs à plus de 30 points et organisait également le jeu des Warriors. Il réussit la meilleure saison de sa carrière et sera le leader de l’équipe avec Andre Iguodala et David Lee à partir de la rentrée prochaine.

Seth, lui, vient de finir son cursus à Duke. Shooteur prolifique lui aussi, pouvant se décaler sur le poste 2 où il fût souvent utilisé avec Rasheed Sulaimon. Capable de tuer un match avec son bras titanesque, nul doute qu’il pourrait se faire une place en NBA. Non drafté, il n’a pas perdu espoir de rallier la grande ligue américaine et a signé un contrat non-garanti avec les Warriors. Retrouvant son frère jusqu’au mois d’octobre minimum, ce duo de shooteurs pourrait bien faire des ravages…

Suite mardi avec les jumeaux Morris : Marcus et Markieff.