surnoms Victor Wembanyama
© Alan Le Bolloch / bolloch.com

Wemby, cheat code, l’alien… les surnoms de Victor Wembanyama

Table des matières

Comme la plupart des personnalités publiques, notamment dans l’univers sportif, Victor Wembanyama n’a pas échappé à l’attribution de plusieurs surnoms. Il y a bien eu Gobzilla et The Stiffle Tower pour son compatriote Rudy Gobert. Ou encore « More Champagne » pour Evan Fournier. Mais pour le futur numéro 1 de la draft 2023, ce n’est pas une, ni deux appellations auxquelles il a eu le droit. Mais bel et bien à toute une liste !

Il faut dire que le phénomène Wembanyama a envahi les médias et les réseaux sociaux depuis son séjour à Las Vegas avec son équipe des Metropolitans. Sa notoriété grandissante et ses performances lui ont valu une multitude de surnoms plus ou moins pertinents.

Voici la liste des surnoms entendus pour désigner Victor Wembanyama.

La licorne, le premier surnom donné à Victor Wembanyama

Depuis l’apparition en NBA de basketteurs mobiles de 2m20 et plus, le terme de licorne est entré dans le vocabulaire du basket américain. Et ce mot est utilisé à toutes les sauces, à tord et à raison. Le concernant, Victor Wembanyama a indiqué dans une interview qu’il n’aimait pas ce terme pour le désigner. C’est aussi le nom qui a été utilisé pour le titre d’un documentaire le concernant. A ce ce jour, celui-ci n’a finalement pas vu le jour publiquement. Et ce, alors que sa sortie officielle était annoncée en Novembre 2021.

Mr Do Everything

« Monsieur je fais tout » est un surnom que Victor Wembanyama s’est lui-même attribué. Interrogé par ESPN lors d’un reportage en 2021, il a convenu que l’expression « Mr Do Everything » lui correspondait le plus pour le caractériser. Et il est difficile de lui donner tord. Points, rebonds, passés décisives, interceptions, contres : Wembanyama noirci toutes les colonnes sur la feuille de statistiques.

The Blank check

Le chèque en blanc. Ce surnom pour Victor Wembanyama a été donné en premier par Jalen Rose. Il a ensuite été repris par d’autres personnalités du basket américain. La valeur économique de Victor Wembanyama dépasse l’entendement. Sa signature dans une franchise NBA entraînerait pour cette dernière une revalorisation de 500 millions de dollars selon les estimations du journaliste Woj. Et ce, alors que son salaire annuel avoisinera « seulement » les 10 millions d’euros s’il est choisi en première position de la draft NBA 2023. Profitez de pouvoir le voir jouer en France à un prix raisonnable. Les tarifs des billets pour le voir jouer en NBA risquent d’exploser.

Victor Wembanyama - blank check

Wemby, le surnom préféré de Victor Wembanyama

En réalisant deux performances XXL en direct à la télévision américaine, Victor Wembanyama est devenu Wemby. L’intéressé a adopté ce surnom comme identifiant sur son compte Instagram. Une preuve indéniable qu’il a apprécié cette appellation. Celle-ci n’est autre qu’un diminutif de son nom de famille. Les américains ont Bronny, le fils de de LeBron James. De leur côté, les français ont Wemby : le plus grand potentiel du basket mondial.

The Alien

L’alien : c’est le surnom de Victor Wembanyama donné par LeBron James. Quand le King parle, tout le monde écoute. Plusieurs médias à travers le Monde ont repris cette comparaison. Le buzz autour de Wemby n’a fait que de croître depuis qu’il a été comparé par un extra terrestre par la superstar NBA. Les deux hommes se sont croisés et ont partagé une poignée de mains. Un signe de respect mutuel entre deux légendes du basket.

Cheat code

Le code de triche, en référence au jeu vidéo NBA 2K. Ce surnom a été attribué à Victor Wembanyama par Stephen Curry. Le meilleur shooteur à trois-points de tous les temps a été épaté par les qualités physiques et aptitudes du français. Il faut dire que Wemby réalise des choses incroyables sur un terrain de basket pour un athlète de sa taille. C’est du jamais vu. Le surnom de cheat code n’est donc pas volé. Au contraire, il est même amplement justifié.