A l’image de la NBA et de l’Euroleague, la Betclic Elite possède également son « League Pass » avec LNB TV. Cette plateforme, aussi bien accessible sur ordinateurs (PC/Mac), tablettes que smartphones, est une grande révolution pour les fans du basket français.

Pendant longtemps, le contenu publié sur LNB TV était limité à des résumés de matchs. Et ce, même si tous les matchs étaient filmés, enregistrés et disponibles sur une plateforme connexe réservée aux clubs pros. Depuis la saison dernière, il est désormais possible de suivre en direct et en différé toutes les rencontres du championnat de France. La Betclic Elite et la Pro B sont concernées par ce dispositif unique qui permet de regarder toutes les journées de championnat dans leur intégralité, de l’entre deux au retentissement du buzzer final… Les amoureux du basket tricolore sont donc gâtés. Chaque week-end, ils peuvent encourager leur(s) équipe(s) favorite(s) depuis l’endroit où bon leur semble.

Si la qualité des images pourrait être améliorée, on ne va pas se plaindre. Tous les matchs sont commentés en live. L’accès au service est totalement gratuit à l’heure actuelle. Seule la création d’un compte sur le site officiel de la LNB est requis. Une adresse email et un mot de passe vont seront demandés.

LNB TV, une alternative à l’absence de diffuseur en France

Trimballé de chaîne en chaîne depuis plus de vingt ans, le basket français est un produit qui a du mal à fidéliser une audience. Pour la première fois depuis des décennies, aucune chaîne payante n’a voulu investir dans l’achat des droits TV au montant demandé par la LNB. Ni le groupe Canal+, ni RMC Sport, ni Eurosport, ni beIN SPORTS… La principale raison ? Tout simplement car ce n’est pas rentable économiquement. Le nombre d’abonnés visionnant les matchs de Pro A (ancien nom de la Betclic Elite) n’est pas suffisant pour amortir les coûts. Au delà des droits de diffusion à acquérir, la production de matchs diffusés à la télévision n’est pas gratuite. Cela représente un budget plus ou moins important selon les moyens déployés.

Bien que la NBA cartonne sur beIN SPORTS, que l’équipe de France masculine vient de décrocher une médaillé d’argent historique aux Jeux Olympiques de Tokyo, le basket professionnel français n’intéresse pas grand monde. Lorsqu’il est diffusé sur une chaîne payante, les audiences sont généralement très faibles. En France, la puissance du championnat nord-américain écrase tout sur son passage.

Pourtant, l’élite du championnat de France de basket n’a jamais été autant séduisant qu’aujourd’hui. Un puissant club de football, l’Olympique Lyonnais, a injecté plusieurs millions d’euros à Villeurbanne. Pour la première fois de son existence, Monaco a gagné le droit d’évoluer en Euroleague après avoir remporté l’Eurocup. Ne souhaitant pas y faire de la figuration, les dirigeants monégasques ont mis les petits plats dans les grands. Le Paris Basketball, seul club de la capitale française, vient d’accéder à la première division. Ses propriétaires souhaitent en faire un très grand en Europe.

Au plus haut niveau européen également, les représentants français font très bonne figure depuis le début de la saison 2021/2022. L’Asvel et l’AS Monaco s’affirment semaine après semaine comme étant des candidats crédibles aux playoffs de l’Euroleague. Cela n’était plus arrivé depuis une éternité. Il faut dire que les deux grands favoris de Betclic Elite ont procédé à un recrutement estival de grande qualité. A titre d’exemple, le club de la principauté monégasque a engagé le joueur le plus cher de l’Histoire de la première division française. De son côté, l’institution présidée par Tony Parker a rapatrié Elie Okobo, passé par la NBA. Elle a aussi signé le phénomène Victor Wembanyama, que tout le monde voit comme une future star du basket américain dans quelques années.

Vers une offre payante de LNB TV ?

Les responsables de la LNB ont fait savoir qu’ils réfléchissaient à une offre payante à plus ou moins long terme. Car économiquement, il y a un vrai manque à gagner pour la Ligue, ainsi que les clubs de Betclic Elite et de Pro B. Et ce, même si cette solution permet d’apporter une visibilité supplémentaire à leurs partenaires. Si le service LNB TV n’était pas totalement gratuit, les audiences sur la plateforme seraient beaucoup plus faibles qu’elles ne le sont actuellement. La gratuité attire forcément. De leur côté, les autres compétitions majeures de basket-ball dans le Monde sont déjà passées à un modèle 100% payant. Il faut payer pour regarder à volonté tous les matchs d’Euroleague et de NBA. Si la LNB décidait d’adopter des formules d’abonnements similaires, il est probable que le nombre d’abonnés sur LNB TV se réduise. On ne peut pas tout avoir…