Commentateur sportif - Fred Weis
© Alan Le Bolloch / bolloch.com

Comment devenir commentateur sportif ?

Table des matières

Commentateur sportif est le métier absolu pour de nombreux jeunes passionnés de sports. En regardant un match NBA ou de l’équipe de France à la télévision, qui n’a jamais rêvé d’être dans la peau d’un David Cozette, Rémi Reverchon, Xavier Vaution, Patrice Dumont, Nicolas Baillou ou encore Bruno Poulain ? Tous ces grands noms nous ont fait vibrer depuis notre canapé en admirant les exploits de nos athlètes favoris.

Tous les ans, de jeunes bacheliers se dirigent vers une école de journalisme ou de management du sport pour tenter leur chance dans ce domaine. Il est vrai qu’au niveau des études, suivre une formation dans le journalisme audiovisuel est l’idéal pour devenir commentateur sportif. Une formation spécialisée dans le secteur du sport est un plus, mais pas indispensable. De plus, aucun diplôme ne va vous garantir votre spot. Les places sont très chères, l’offre est minime tandis que la demande déborde.

La distinction entre journaliste et consultant

Aussi, dans un duo de commentateurs, il faut différencier les journalistes et les consultants. Cela réduit par deux vos chances d’être embauché. Épaulant les journalistes dans l’analyse du jeu, les consultants sont bien souvent des anciens joueurs professionnels qui se reconvertissent dans l’univers des médias. On retrouve également des coachs sans club. En France, dans le secteur du basket-ball, on peut citer Stephen Brun, Fred Weis ou encore Angelo Tsagarakis, mais aussi George Eddy, Jacques Monclar, Eric Micoud, etc. Au delà de nos frontières, Reggie Miller, Shaquille O’Neal, Charles Barkley sont tous des anciennes légendes NBA travaillant désormais pour de célèbres network américains.

Il faut aussi distinguer les commentateurs professionnels pour de grandes chaînes de télévision, et ceux qui le font de manière ponctuelle et/ou pour des médias plus confidentiels auprès des amoureux de sports. Les sommes d’argent en jeu ne sont pas les mêmes. La rémunération non plus. Avant d’arriver à se faire une place au soleil, le chemin à parcourir est immense. Les journalistes sportifs diplômés sont avant tout journaliste de formation. Ils peuvent aussi bien couvrir les grands évènements sportifs tels que les Jeux Olympiques que les meeting politiques ou toute autre actualité en tout genre. C’est donc aussi une question de chance et d’opportunité. Il faut être là au bon endroit, au bon moment. Néanmoins, la chance se provoque.

Les opportunités digitales à saisir

Pour sortir du lot et devenir commentateur sportif, en plus de posséder un fort réseau, il faut se montrer innovant dans ce que vous faites. Se différencier de la concurrence est essentiel. Cela peut être par la voix, votre intonation, votre sens de l’humour, des rimes, votre expertise pointilleuse, etc. Au début, vous pouvez commencer sur une plateforme de type YouTube pour vous faire connaître. Créer sa chaîne ne prend que quelques minutes. A vous ensuite de l’alimenter en vidéos avec régularité. A l’ère des réseaux sociaux, du wifi gratuit et des smartphones, cela ne coûte rien d’essayer de se lancer. Si ce n’est de l’investissement en temps et en énergie… Pour accomplir vos rêves, c’est un passage obligatoire. Vous pourrez ensuite envoyer vos productions aux chaînes de télévision et autres médias qui vous intéressent.

A noter qu’avec la plateforme Twitch entre autres, le streaming prend de plus en plus de place sur internet et dans la vie des consommateurs de contenus. Il y a actuellement un train à prendre pour ceux qui souhaitent se diriger dans cette voie. Des clubs professionnels diffusent leurs rencontres en ligne. Certains vont appel à des influenceurs pour les commenter. En vous lançant dès aujourd’hui, il se peut qu’ils soient intéressés par vos services un jour ou l’autre…

Portrait de George Eddy : le commentateur star de la NBA

Article original du 1er janvier 2023.

George Eddy

Nous vivons dans une ère où la NBA n’a jamais été autant populaire en France. Un personnage a contribué à faire exploser la popularité du basket américain dans l’Hexagone. Cet homme, c’est George Eddy. Aujourd’hui âgé de 66 ans, ce passionné de basket-ball a longtemps été la voix référence de la NBA en France. C’est lui qui a commenté les premiers matchs NBA diffusés à la télévision française. Avec son accent légendaire, ce Franco-américain a bercé des générations de fans pendant plusieurs décennies. Alors que Monsieur Eddy s’approche de la retraite, nous avons réalisé un focus sur sa carrière.

Le parcours de George Eddy dans le basket

C’est à l’âge de 8 ans que George Eddy a découvert le basket-ball. Très vite, il a pris goût à la balle orange et a commencé à s’intéresser de plus en plus à la NBA. Naturellement, il a progressé au fil des entraînements et est devenu un très bon joueur. Néanmoins, ses qualités étaient jugées insuffisantes par les coachs pour lui permettre d’intégrer l’équipe de son lycée, puis de son université. Mais cela ne l’a pas empêché de devenir basketteur professionnel.

Car avant d’être reconnu à l’échelle nationale comme étant commentateur de basket-ball, George Eddy a été basketteur pro. Il a d’abord joué en première division française, puis a connu les deux échelons inférieurs. Ce sérial scoreur, connu pour être un tireur d’élite, a ensuite retrouvé l’élite avec un rôle majeur. Par la suite, le natif d’Alabama également été coach puis entraîneur-joueur. Parallèlement à cette activité, ce grand passionné de basket a commenté à ses premiers matchs NBA sur les antennes de Canal+. Son aventure à la télévision a alors commencé en 1985. Pour ne plus s’arrêter… À son actif, on recense plus de 1 200 matchs NBA commentés. Mais aussi les plus grandes compétitions internationales comme les Jeux Olympiques.

Le pionnier chez les commentateurs de basket en France

A la TV, George Eddy a été le mentor de Xavier Vaution, désormais responsable NBA chez le diffuseur beIN Sports. Mais il a également inspiré beaucoup d’autres ses confrères. Comme Rémi Reverchon par exemple. Lorsqu’il sera retraité, George Eddy va laisser un vide. Et ce, même si la relève est déjà là. Son empreinte restera gravée à jamais.

Homme au grand cœur, George Eddy a toujours été dans la transmission. Au delà de partager ses connaissances à l’antenne, il est très actif en dehors. ll œuvre notamment pour la construction et la rénovation de terrains de basket extérieurs. Aussi, il transmet ses connaissances techniques à un maximum de personnes lors de stages et camps de basket. Tout cela en fait une personne très populaire et appréciée.

George Eddy fait aujourd’hui figure de légende du basket. La NBA et la FFBB lui doivent beaucoup dans la popularisation de la balle orange en France. Car en plus de commenter les matchs de basket américain, il a aussi pendant longtemps suivi les aventures de l’équipe de France. Pour le récompenser de son dévouement pour la promotion du basket, la Fédération Française lui a décerné en 2022 le Trophée Robert Busnel-Yvan Mainini. Il s’agit de la plus haute distinction du basket fédéral.

Ce contenu vous a plu ?
A propos de l'auteur de cet article
Danny Fouqs

Danny Fouqs

📚 NOS PROGRAMMES BASKET-BALL
⛹️ Développe ton jeu et tes connaissances