On vous recommande 👍
basketteurs africains NBA - Joel Embiid
© Alan Le Bolloch / bolloch.com

Les meilleurs basketteurs africains en NBA

Table des matières

Avec la création et le développement de la BAL (Basketball Africa League), la NBA investit beaucoup d’argent en Afrique. Il faut dire que de plus en plus de basketteurs d’élite sont africains ou ont des origines africaines. La preuve notamment avec le titre de MVP décerné en 2023 à Joël Embiid, le pivot camerounais des Sixers. Mais ce joueur All-Star n’est pas le seul à tirer son épingle du jeu dans la Grande Ligue. On recense d’autres athlètes africains qui réalisent ou ont réalisé une belle carrière en NBA. En voici une sélection.

Dikembe Mutumbo

Dikembe Mutombo est l’un des basketteurs africains les plus emblématiques de l’histoire de la NBA. Né en 1966 à Kinshasa, en République démocratique du Congo, Mutombo est réputé pour avoir été l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. En plus de sa taille (2m18), son envergure et son sens du timing lui ont permis d’être l’un des meilleurs contreurs de tous les temps. À tel point que sa célébration, où il agite son doigt après un contre, est devenue emblématique. Mutombo a été sélectionné huit fois au All-Star Game. Par ailleurs, il a été sacré meilleur défenseur de la saison à quatre reprises.

Hakeem Olajuwon

Originaire du Nigeria, Hakeem « The Dream » Olajuwon est incontestablement l’un des plus grands basketteurs africains à avoir joué en NBA. Malgré des débuts tardifs dans le basket, sa progression a été fulgurante. Drafté en première position de la draft NBA 1984, il a eu un impact immédiat avec les Houston Rockets. Son agilité, sa puissance et sa technique ont fait de lui un pivot très dominant. Le « Dream Shake » est devenu son « signature move ». Hakeem a mené les Rockets à deux titres consécutifs de champions NBA. C’était en 1994 et 1995. Tout au long de sa carrière, il a été salué pour ses prouesses sur le terrain. Mais aussi pour son leadership et son humilité en dehors des parquets ! En 2008, Hakeem Olajuwon a été intronisé au Hall of Fame.

Joël Embiid

Originaire du Cameroun, Joël Embiid s’est imposé comme un joueur dominant en NBA. Il a rejoint la ligue en 2014 en étant sélectionné en 3ème position de la draft par les Philadelphia 76ers. Malgré un début de carrière marqué par des blessures, ce pivot massif a démontré une résilience et une détermination sans faille pour devenir l’un des meilleurs joueurs intérieurs de sa génération. Doté d’un jeu de pieds exceptionnel, d’une bonne vision du jeu ainsi que d’un shoot fiable à mi-distance, Embiid défie les stéréotypes traditionnels des pivots. Sa personnalité exubérante et son sens de l’humour sont très appréciés par les fans. Ambassadeur du basket africain en NBA, Joël Embiid est un exemple à suivre pour les jeunes talents du continent qui aspirent à suivre ses traces.

Pascal Siakam

Siakam est l’un des meilleurs basketteurs africains à évoluer en NBA. Ses débuts modestes à Douala, où il a commencé à jouer au basket assez tardivement, contrastent avec son ascension fulgurante dans le championnat nord-américain. Retenu en 27ème position de la draft NBA 2016 par les Toronto Raptors, cet ailier-fort camerounais a dépassé toutes les attentes. En quelques années, il est passé d’un joueur de rotation au statut de All-Star. Il a également été une pièce majeure dans la conquête du titre de champion NBA des Raptors en 2019. Sa taille, sa vitesse, son agilité et son envergure lui permettent de défendre sur différents profils de joueurs. Offensivement, ses qualités physiques et techniques font de lui un intérieur difficile à stopper. De par son parcours et son éthique de travail, Pascal Siakam représente une source d’inspiration pour de nombreux jeunes africains aspirant à faire carrière dans le basket.

Josh Okogie

Le nigérian Josh Okogie est l’un des talents africains les plus prometteurs de la NBA. Depuis ses débuts en 2018, Okogie a démontré un engagement indéfectible en défense. Mais aussi une énergie contagieuse sur le terrain ! Ses qualités athlétiques lui permettent de rivaliser avec les meilleurs joueurs de la ligue. En plus de ses contributions sur le terrain, Josh est un fier représentant du continent africain. Il ne manque jamais une occasion de mettre en avant ses racines. Sa participation aux compétitions internationales avec l’équipe du Nigeria témoigne de son amour du maillot pour son pays d’origine.

Jonathan Kuminga

Jeune basketteur au fort potentiel, le congolais Jonathan Kuminga représente l’avenir du basket africain en NBA. Né en 2002, Kuminga a réalisé ses débuts professionnels aux États-Unis dans la NBA G League avec l’équipe Ignite. Et ce, juste avant de faire le grand saut en NBA l’année suivante. Kuminga possède une certaine polyvalence sur le terrain. Il peut attaquer le panier, tirer de l’extérieur avec précision et défendre plusieurs positions. Cet ailier figure parmi l’un des espoirs les plus prometteurs de sa génération. Sa carrière NBA ne fait que commencer et celle-ci s’annonce radieuse.

Bismack Biyombo

Originaire de la RDC, Bismack Biyombo a fait son trou en NBA grâce à ses qualités physiques et sa défense. Et ce, malgré des capacités offensives limitées. Sa détermination et son énergie contagieuse ont fait de lui un joueur sur lequel compter les coachs peuvent compter. Cela explique la longévité de sa carrière NBA. Biyombo a dépassé la barre symbolique des dix saisons dans la Grande Ligue. Au-delà de ses performances sportives, le septième choix de la draft 2011 est également reconnu pour ses initiatives philanthropiques en Afrique. Il œuvre pour l’éducation et le bien-être des jeunes. Son parcours illustre parfaitement la manière dont les talents africains peuvent briller au plus haut niveau.

Serge Ibaka

Le congolais Serge Ibaka est l’une des figures emblématiques du basket africain en NBA. Né à Brazzaville en 1989, il a surmonté une enfance marquée par la guerre et la tragédie. Ibaka est surtout connu pour ses qualités défensives, notamment en tant que contreur. Au cours de sa carrière, il a été cité parmi les meilleurs défenseurs de la saison à plusieurs reprises. Ce pivot, pouvant se décaler au poste d’ailier-fort, a été dominant pendant près d’une décennie. Il a notamment évolué à OKC aux côtés de Kevin Durant et Russell Westbrook. Puis il a été un acteur important du sacre des Toronto Raptors en 2019, offrant à la franchise son premier titre de champion NBA.

A propos de l'auteur de cet article
Basket-Ball World

Basket-Ball World

Pour poursuivre votre lecture sur Basket-BallWorld :

EBOOKS POUR PROGRESSER AU BASKET
-30% AVEC CODE PROMO "BASKET30"