Tidjane Salaun

Tidjane Salaun est un prospect NBA évoluant à Cholet Basket. Retrouvez ici toute son actu, sa taille, ses stats, son maillot, son salaire.
Tidjane Salaun - Cholet Basket

Origines de Tidjane Salaun

Tidjane Salaun est né le 10 août 2005 à Paris, en Ile-de-France. Durant toute son enfance, il a grandi en région parisienne. Son papa s’appelle Pierre Salaun. Sa maman se nomme Inna Sissoko. C’est une ancienne joueuse ayant évolué au niveau national. La grande sœur de Tidjane, Janelle Salaun, est une basketteuse professionnelle et internationale française.

Clubs successifs

Tidjane Salaun a évolué dans plusieurs clubs au cours de sa carrière jeune. Il a commencé à jouer au basket à Orly. Puis ce prospect NBA français a continué sa progression à Arcueil et à Charenton. Après ces expériences, il a intégré l’INSEP, une institution française réputée pour la formation de sportifs de haut niveau. Enfin, Salaun a rejoint Cholet Basket. Après avoir été sacré champion de France Espoirs, il a signé son premier contrat pro dans les Mauges. Tidjane Salaun est considéré comme l’un des plus gros potentiels européens de sa génération.

Ses expériences en équipe de France

Tidjane Salaun a connu plusieurs expériences en équipe de France, principalement au niveau des catégories de jeunes. En 2021, Salaun a participé aux détections pour l’équipe de France U16. Cependant, une blessure à la cheville l’a empêché de jouer à l’Euro U16 cette année-là​. En 2023, Tidjane a été particulièrement attendu pour l’EuroBasket U18 masculin, après avoir mené l’équipe Espoirs de Cholet au titre de champion de France. Les Bleuets termineront la compétition à la quatrième place.

Style de jeu

Tidjane Salaun est un poste 3 de grande taille, ayant une grande mobilité et fluidité pour sa taille. Il joue avec beaucoup de cœur et d’engagement, se montrant actif et efficace dans le jeu sans ballon. Il est également un bon finisseur près du cercle et possède un bon pourcentage à 3-points. Sa taille et son envergure lui permettent d’être un bon défenseur. Et ce, bien qu’il doive encore progresser dans ce domaine.

Tidjane Salaun dunk

Interview avec Tidjane Salaun

Entretien réalise le 3 septembre 2023.

Tidjane Salaun interview

Quel a été ton parcours dans le basket jusqu’à aujourd’hui ?

J’ai commencé le basket à l’âge de 8 ans. C’était à Orly, en mini-poussins deuxième année. Ensuite, j’ai passé une saison à Arceuil avant de partir à Charenton où j’ai joué jusqu’en minimes France. J’ai rejoint le Pôle Espoirs lors de ma dernière année là-bas. Puis je suis allé à l’Insep pendant un an. J’y ai connu quelques petites difficultés au niveau blessures. Cela a fait que je n’ai pas continué. Je suis parti à Cholet, où j’évolue toujours jusqu’à maintenant. Tout avance bien dans le processus. Je sens que je progresse chaque année, je passe des steps. J’ai joué en U18, puis en Espoirs l’année suivante avec aussi des petits entraînements en pro. Désormais, je suis uniquement dans l’équipe professionnelle.

Quelles sont tes ambitions pour cette saison avec Cholet ?

Individuellement, c’est de progresser, prendre des marques avec l’équipe et devenir un joueur dominant. Je travaille très très dur pour cela. Collectivement, mes objectifs sont d’aller le plus loin possible dans chaque compétition. Tout d’abord, c’est de se qualifier pour la BCL. Ensuite, en Betclic Elite, c’est de gagner le plus de matchs possible pour arriver aux playoffs. Pour le reste, on abordera les choses au moment venu.

Peux-tu nous parler de la culture de la gagne au sein du centre de formation de Cholet Basket ?

Depuis que je connais le club, c’est comme une tradition en Espoirs. Cholet est un club de gagnants. Quand on aborde les matchs, on ne pense qu’à gagner, à se donner à fond. Au centre de formation, on ne vise que ça, en U18 tout comme en Espoirs. On nous fixe des objectifs très élevés.

Tidjane Salaun Cholet Basket

Tu figures actuellement au premier tour de la draft NBA 2024 dans la plupart des prévisions de spécialistes américains. Il s’agira de ta première année d’éligibilité. Penses-tu te présenter à la draft dès l’année prochaine ou attendre une ou deux saisons de plus ?

L’objectif serait d’aller en NBA pour l’année d’après. Mais, pour l’instant, je ne pense pas à ça. Je me focalise d’abord à travailler sur moi et exploiter mes qualités au mieux pour l’équipe. Je veux gagner le plus de minutes et montrer ce que je peux faire.

A quel moment la NBA est-elle devenue un objectif pour toi ?

C’est depuis que j’ai rejoint le Pôle Ile-de-France.

Au niveau international, tu as participé à l’ANGT avec Cholet. De plus, à titre individuel, tu as été invité à deux reprises au camp Basketball Without Border. Que retiens-tu de ta participation à ces évènements ?

C’était à chaque fois de très belles expériences. Forcément, on fait face à des types de jeu différents au niveau européen. On apprend comment jouent les autres équipes. Aussi, cela a fait que quand je suis arrivé au championnat d’Europe U18 l’été dernier, je connaissais déjà certains joueurs.

A ce sujet, peux-tu revenir sur cette compétition internationale avec les Bleuets ?

Je reste dégouté. Ce n’était pas du tout mon objectif de terminer à la quatrième place. Mon seul objectif était de finir premier. Clairement, on l’a pas atteint. Certains étaient satisfaits de ne pas avoir fait pire. Des coéquipiers visaient la troisième place. Mais, moi, je ne visais que la médaille d’or. Je joue au basket pour gagner des matchs et être le meilleur. Ca reste une belle expérience parce que c’était la première fois que je portais le maillot de l’équipe de France. Mais, franchement, ce n’est vraiment pas ce que j’attendais de notre équipe. Au niveau des objectifs, je pensais être clair. Malheureusement, on avait pas tous la même ambition. Certains ne visaient pas assez haut.

Avec une sélection française U18, tu as eu l’occasion à l’été 2022 de remporter un match d’exhibition face à Bronny James et d’autres lycéens venus tout droit des États-Unis. As-tu constaté une différence d’état d’esprit entre français et américains ?

Face aux équipes américaines que j’ai pu affronter, à Nanterre et au camp de Trévise, on voit tout de suite la différence. Leur façon de jouer est beaucoup plus agressive. Ils veulent vraiment dominer. Ca joue un peu moins collectif, mais c’est beaucoup plus dur et agressif. Ils veulent te monter dessus pour aller dunker. C’est leur mentalité. Et c’est la différence que l’on a avec les français. Au niveau des objectifs, je pense que l’on ne vise pas assez haut.

Tidjane Salun NBA draft

As-tu des modèles en NBA, des joueurs qui t’inspirent ?

Evan Fournier. Il y a aussi Nicolas Batum. Dans son parcours en jeunes, Evan est aussi passé par Charenton, mon ancien club. Je le suis depuis longtemps et j’aime beaucoup sa personnalité. C’est un gros travailleur. Ca reste un joueur exemplaire pour moi et tout le monde au niveau objectif. C’est quelqu’un qui veut gagner, qui joue pour la gagne. C’est le type de mentalité qu’il faut avoir selon moi.

Le fait d’être un prospect, est-ce que cela t’ajoute de la pression lors des matchs ?

Non, je n’ai pas de pression. Pour l’instant, prospect NBA est un statut. Ce n’est pas une finalité. Je pense d’abord au moment présent. Actuellement, je joue en Betclic Elite. Je pense à gagner des matchs, faire du mieux possible et évoluer à chaque match. Chaque rencontre est une occasion de progresser. Je ne pense pas du tout à la draft. Je voulais gagner le tournoi (ndlr : de Vannes) et on a perdu. La NBA, ça sera une finalité de tous mes efforts de l’année. Bien sûr, c’est un objectif pour le futur. Mais, actuellement, je pense déjà à être fort en LNB.

Palmarès de Tidjane Salaun

  • Double vainqueur du Trophée du Futur avec Cholet Basket (2022 et 2023)
  • MVP du Trophée du Futur en 2023
  • Élu dans le 5 majeur de l’ANGT à Patras en 2023
  • Champion de France Espoirs en 2023 avec Cholet Basket
  • Élu meilleur jeune du championnat Élite des mois de décembre 2023 et janvier 2024

Highlights de Tidjane Salaun

Retrouvez en images les plus belles actions de Tidjane Salaun avec Cholet Basket.

Questions fréquentes sur Tidjane Salaun

Voici les réponses aux questions fréquemment posées au sujet de l’ailier-fort de Cholet Basket.

Au delà de ses qualités athlétiques au-dessus de la moyenne, Tidjane Salaun possède une taille avantageuse sur un terrain de basket. Ce poste 3/4 culmine en effet à 2,06 mètres. Son profil physique lui permettra d’évoluer en NBA sans aucun problème.

En juillet 2023, Salaun a signé son premier contrat de basketteur professionnel avec Cholet Basket. Son salaire annuel est estimé entre 45 000 et 70 000 euros.

Salaun est représenté par l’agence Comsport.

Tidjane Salaun a connu une trajectoire remarquable, escaladant rapidement les échelons du basket français. Il a commencé la saison 2019-2020 en U15 Elite avec la Saint Charles Charenton Saint Maurice. Avec ce club du 94, il a brillé avec une moyenne de près de 8 points par match.

Puis, en 2021-2022, au sein de la catégorie Nationale Masculine U18 Elite, il a haussé ses statistiques avec 13 points de moyenne par match. Tidjane évoluait alors sous le maillot de Cholet Basket.

En 2022-2023, en plus de jouer avec l’équipe Espoirs, il a continué à disputer quelques matchs en NMU18 Elite. Salaun scorait alors 14 points en moyenne dans le championnat de cette catégorie d’âge. En Espoirs U21, il a contribué aux nombreux succès de Cholet en produisant 13.7 points, 6 rebonds et 1.5 passe décisive de moyenne. Ces performances très intéressantes ont été récompensées par ses premières apparitions sur les parquets professionnels.

Pleinement intégré au groupe pro pour la saison 2023-2024, Tidjane Salaun affiche une moyenne de 8 points, 4 rebonds et 1 passes décisives par match dans l’élite français. Il a fait mieux en coupe d’Europe (BCL) avec des statistiques de 10 points et 4 rebonds par rencontre.

Tidjane Salaun est présent sur Instagram. Son compte est certifié et son identifiant est @tidjane.sln. N’hésitez pas à le suivre pour être informé de son actualité !

🏀 PROGRAMMES BASKET-BALL U9 - U20
⛹️ Développe ton jeu et tes connaissances
avec le code "BASKET50"